La Fête du Cinéma (cuvée 2010).

 :: 7ème Art :: Cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Fête du Cinéma (cuvée 2010).

Message  Bedlam le Sam 3 Juil - 14:36

J'aurais très bien pu poser mes mots dans un autre sujet mais j'aime bien créer des sujets comme ça. pouf.

Et puis ça me permet de râler. Parce qu'en bon français aguerri, on se doit de râler. C'est un sport national. Et en plus c'est facile de râler. Et je cède à la facilité.
Bon puis je ne râle pas tant que ça en fait, maintenant la fête du cinéma c'est une semaine (enfin depuis un an ? deux ans ?) et donc l'augmentation du tarif à la séance est peut-être compréhensible de ce point de vue là (quoique). Bon pour dire que 3€ la séance, ça reste chouette mais c'est plus cher et quand c'est plus cher, on n'est jamais content. Et c'est bien normal.
Enfin ce qui m'a chagriné autant que fait rire, c'est que du coup pour les séances 3D... ça me revient à un tarif réduit normal dans mon cinéma Smile.

Mais le propos n'est pas là en fait, ça c'était juste l'introduction, la mise en jambe, la stupidité crasse.
Le propos c'est que j'en ai profité comme chaque année, mais comme chaque année, la sélection ne m'a pas paru satisfaisante dans mon coin, avis tout à fait personnel.
Pas satisfaisante déjà parce que ceux qui m'aurait tenté, je les avaient déjà vu précédemment. Et aussi parce que je sais pas... je deviens aigri sans doute mais les blockbusters que je chérissais tant par le passé me sortent par les trous de nez. Du coup ça vire un tas de film de ma sélection... et vu que je suis presque anti-français question cinéma quand ça aborde les thèmes de la tromperie, des histoires de couples, d'amitiés, etc. Ben là aussi, hop. ça enlève un tas de pellicules de la liste.

Pour résumer, c'est pas la sélection qui est vraiment nul, c'est moi qui fait chier MrGreen

Mais quand même, j'ai fait ma petite journée, je fus donc bien comptant et là est le propos : je dédie ce sujet à vos visionnages durant la petite fête où café et pop-corn sont les mets de prédilection de l'aficionado des images mouvantes.

Bref.





Super générique.
Bon, c'est un peu court. Et bien le pitch me paraissaît chouette, ça évoquait même un petit côté humoristique décalé intégré à notre société actuelle.
Et au final c'était pas mal même si le film m'a fait cet effet "je l'aurais oublié dans un mois". Quelques longueurs j'ai trouvé mais Julie Gayet parvient à séduire dans toutes les situations en tant que femme moderne ou abattue par le système, on l'admire ou on la prend en pitié et Denis Podalydès remplit son rôle d'être humain à merveille et il devient finalement l'élément drôlatique, perdu dans son quotidien.
Et à côté de ça, des scènes, une scène terriblement émouvante, effrayante aussi, qui arrive sans crier gare, à croire que c'est juste à la fin que commence l'espoir.
Bon par contre, ce n'était pas franchement drôle au final, ça faisait plutôt pleurer.


Deuxième pellicule :



Mon coup de coeur sur la journée. Oeuvre de fiction présenté sous une forme pseudo-documentaire, portraits de femmes égyptiennes et de leurs quotidiens difficiles dans une société éminemment phallocrate. La forme est originale, des récits enchâssés dans la trame principale nous donnant un aperçu, à chaque fois un témoignage de femmes différentes montrant que l'on peut faire partie des gens du peuple comme de la haute, aucune n'est à l'abri des abus de cette société machiste.
Très intéressant et bien mené.

Et le dernier visionnage de cette journée ce fut "Un transport en commun" de Dyana Gaye.
Une comédie musicale africaine en plein Sénégal. C'était plutôt rigolo bien qu'assez court finalement. Malheureusement ce sont les ficelles classiques de la comédie musicale qui sont utilisées et on n'est finalement peu surpris par les chorégraphies et le déroulement du film mais cependant, ça se déroule dans un cadre totalement dépaysant et c'est assez amusant. Surtout que faire une chorégraphie dans un taxi-brousse qui soit prenante, c'est un tour de force.


Du coup, j'ai zappé "L'agence tout risque" qui ne me disait rien qui vaille et "Prince of Persia" qui apparemment n'avait pas grand intérêt non plus ?
Et demain Splice !


Vous en avez profité j'espère.
avatar
Bedlam
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 34
Localisation : Montagneuh Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fête du Cinéma (cuvée 2010).

Message  Cradle of Suffering le Sam 10 Juil - 1:39

Ah merde !! j'étais persuadé que c'était la semaine prochaine...fait chier, Bon beh j'irai à la rentrée du cinéma ^ ^

Mais dans le sud on a eu le droit aux "billets Scoop cinéma", les billets sont distribués un peu partout (office du tourisme, mairie, Mjc,etc..) (gratuitement). Et avec un billet c'est egalement 3euros la place... J'ai pu voir Alice aux pays des merveilles et le documentaire sur les Doors.

Bon de ta sélection y'en a aucun qui me tenterai même pour 3 euros la place... A la limite femmes du caire...et encore pas au cinéma...

L'agence tout risque m'enchantais bien jusqu'à ce que je vois la bande annonce.... Neutral Pareil pour Prince of persia... Neutral

Par contre Splice, vu à Gerardmer, je le conseil vivement, une petite beauté ce film... D'ailleurs incomprehensiblement, Splice n'était pas dans la selection officielle... Neutral

Bedlam t'as raison, parfois c'est bon de se plaindre Very Happy

_________________
avatar
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 29
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: 7ème Art :: Cinéma

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum