Japanimation

 :: 7ème Art :: Animation

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Japanimation

Message  Prytwen le Ven 2 Avr - 9:01

Shigurui aka Shigurui : Death Frenzy.

Director : Hirotsugu Hamazaki.
Animation Production : Madhouse Studios.
Episode : 12 de 25 minutes.

Durant l'ère Kanei, des samouraïs surgonflés à l’honneur et dévorés d’ambition se découpent en petits morceaux.

Un anime violent et gore au graphisme très particulier. Des combats brutaux, des personnages à la limite de l’humanité, l’esthétisme du trait et la noirceur de l’histoire vous plongerons dans une ambiance délicieusement malsaine. Issu du manga de Takayuki Yamaguchi créateur, également, de Apocalypse Zero.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un été avec Coo de Keiichi Hara (2007)

Message  Dangercop le Ven 2 Avr - 9:12

De l'auteur du bouleversant tombeau des lucioles, cet été avec Coo est un petit bijou de drôlerie, de poésie, de tendresse. On ne peut que s'attacher au sort de cet esprit de l'eau qui en a déjà vu à cause des humains. Kôichi, petit écolier timide (particulièrement avec les filles ! ) tombe littéralement sur une étrange pierre au bord de la rivière et la ramène chez lui. Là commence une fable merveilleuse sur l'amitié, la famille, les rapports à l'école, la tolérance, les médias. L'auteur délivre des milliers de messages tels des lucioles qui tourbillonnent dans un petit vent de printemps. Délicieux. 6/6
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Prytwen le Ven 2 Avr - 9:30

Donc vous avez le choix entre du sang qui gicle à gros bouillons et le petit vent de printemps. MrGreen

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Dangercop le Ven 2 Avr - 10:01

Prytwen a écrit:Donc vous avez le choix entre du sang qui gicle à gros bouillons et le petit vent de printemps. MrGreen

Toi tu veux finir en yakitori. MrGreen
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

APPLE SEED ex machina (2007) de Shinji Aramaki

Message  Dangercop le Jeu 8 Avr - 10:17

2131. Notre planète se relève d'une guerre totale. Une nation seule subsiste, Olympus. Gaia la préside, aidée en cela par une police impressionnante. Nous retrouvons l'ESWAT donc et deux de ses meilleurs éléments, Deunan Knute et son partenaire Briareos Hecatonchires, entièrement robocopisé. Ce dernier est endommagé pendant une mission et doit se faire soigner (réparer ? ) à l'hôpital pendant qu'un nouvel équipier est affecté auprès de la jeune femme. Cela ne se passe pas sans heurt, car le nouveau venu, Thereus, est un Bioroïd cloné sur Briaeros, du temps où il était encore humain.
Pendant que les humains découvrent non pas le tout nouveau iPad mais des écouteurs -lunettes extrèmement sophistiqués, le trio enquête sur Poséidon, un consortium industriel en même temps que sévit un groupe terroriste.

Comme nous ne faisons jamais rien normalement, nous avons découvert ce second volet avant le premier. Décors, action, scénario, animation, tout est esthétique et infiniment beau dans cet anime issu d'un manga. Le Blu ray rend merveilleusement bien et je me suis passionnée pour cette histoire découverte sur les écrans plats de la boutique Album dvd rue Dante, à Paris. Merveilleuses scènes de combats, explosions époustouflantes, dialogues et étude des personnages soignés, cet anime m'a séduit. Very Happy
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La complète !

Message  Prytwen le Jeu 8 Avr - 11:24

En plus du premier opus Appurushîdo aka Appleseed de Shinji Aramaki, tu peux compléter avec un OAV du même nom de Kazuyoshi Katayama et un TV en 26 épisodes, Appleseed : Genesis, de Romanov Higa.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Dangercop le Jeu 8 Avr - 11:46

Prytwen a écrit:En plus du premier opus Appurushîdo aka Appleseed de Shinji Aramaki, tu peux compléter avec un OAV du même nom de Kazuyoshi Katayama et un TV en 26 épisodes, Appleseed : Genesis, de Romanov Higa.

Merci, Prytwen. Je note tout ça pour mes prochaines courses parisiennes. Very Happy
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

NAUSICAA DE LA VALLEE DU VENT de HAYAO MIYAZAKI (1984)

Message  Dangercop le Jeu 15 Avr - 9:52

La terre est ravagée et il n'est pas possible de rester ne serait-ce que quelques minutes sans un masque pour respirer. Des animaux mythiques ont disparu et Nausicaä, fille du roi Jihl, gouverneur de la vallée du vent, est ravie de tomber sur la carcasse étrange de l'un de ceux-ci. Elle reçoit la visite de Maître Yupa, grand guerrier qui voyage à travers les quelques royaumes restant car il est à la recherche de l'être de légende, vétu de bleu, qui mettra fin à la barbarie et à la menaçante mer toxique qui détruit toute vie dans son sillage. Il remarque vite que la jeune princesse Nausicaä a un don extraordinaire pour se faire aimer des animaux.

C'est beau, c'est plein de sensibilité, c'est une fable d'actualité parce qu'il s'agit -déjà- du respect que l'on doit à notre planète et aux fabuleuses créatures qui la composent. Emouvant et plain d'spoir, aussi. Une très belle oeuvre touchante.

6/6
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Même pas honte !

Message  Prytwen le Sam 24 Avr - 22:19

Kanokon de Atsushi Ootsuki (2008)



Le timide Oyamada Kouta, jeune lycéen, se fait harcelé par Minamoto Chizuru, jolie étudiante à l’énorme poitrine et esprit renard.

Tout d’abord une série de romans écrits par Katsumi Nishino et illustrés par Koin, adaptée en manga puis en anime. Ces douze épisodes très ecchi (Les douze bonus sont très très ecchi), réalisés par Atsushi Ootsuki, nous emmènent dans un univers fantastico-scolaire où amour et petites culottes sont le tofu quotidien. Sous un aspect japaniais, l’anime recèle une richesse de portraits sympathiques et une véritable histoire fantastique s’inspirant de vieilles légendes japonaises.
Une saison 2 est prévue pour juillet 2010.
4/5

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Mecha T. le Sam 24 Avr - 23:47

Prytwen a écrit:En plus du premier opus Appurushîdo aka Appleseed de Shinji Aramaki, tu peux compléter avec un OAV du même nom de Kazuyoshi Katayama et un TV en 26 épisodes, Appleseed : Genesis, de Romanov Higa.
Faut surtout lire le manga parce que ces animes, longs ou en série, c'est vraiment pas la joie. Ne serait-ce que pour la quasi 'non-adaptabilité' du trait de Shirow et aussi pour tout ce qu'on perd niveau enjeux geo-politique et densité d'univers.


_________________
avatar
Mecha T.
Gorgone Zola

Messages : 713
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 34
Localisation : Kamurochō

Revenir en haut Aller en bas

De l’anime intelligent. :o

Message  Prytwen le Jeu 29 Avr - 11:19

人狼 aka Jin-Roh - The Wolf Brigade aka Jin Roh - La Brigade Des Loups de Hiroyuki Okiura (1998)



Au milieu de années 50, la relance économique, au Japon, menée par un gouvernement autoritaire provoque de nombreux problèmes sociaux. Pour endiguer les groupuscules armés rebelles luttant contre le régime, l’État crée un corps de police puissant et disposant d’une unité de choc appelée la Panzer.

Ce film est adapté du manga Kenrō Densetsu aka Hellhounds: Panzer Cops de Mamoru Oshii pour l’histoire et Kamui Fujiwara pour le dessin. Hiroyuki Okiura et l’équipe de Kazuhiro Wakabayashi, deux vieux routards de l’anime, nous offre une œuvre complexe au scénario dense et poignant. Le dessin est net, précis, propre et réaliste, un poil trop peut-être. Quand à l’animation, un manque de fluidité rend les scènes d’action trop saccadées et rigides. Volonté du réalisateur, Jin-Roth a été réalisé à la main sans image de synthèse. Cela confère cependant, à l’ensemble, un certain charme.
Une réflexion sur les choix que la machine gouvernementale doit assumer au mépris de l’humain qu’elle est sensée protéger et servir. Les gens en sortent broyés qu’ils soient de simples citoyens, de hauts gradés de la police, des membres de sections d’élites du maintien de l’ordre ou des rebelles. Ce dessin-animé, axé sur une histoire d’amour s’articulant sur le conte revisité du Petit Chaperon Rouge, vous plongera dans une ambiance pesante renforcée par une musique symphonique de Hajime Mizoguchi interprétée par le Czech Philharmonic Orchestra allié à de l’électrique nippon.
5/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Très bon film ce Jin-Roh :D

Message  Acide Morgenstern le Mer 5 Mai - 8:40

Prytwen a écrit:Le dessin est net, précis, propre et réaliste, un poil trop peut-être. Quand à l’animation, un manque de fluidité rend les scènes d’action trop saccadées et rigides. Volonté du réalisateur, Jin-Roth a été réalisé à la main sans image de synthèse. Cela confère cependant, à l’ensemble, un certain charme.

Clair que le trait est assez réaliste mais ce qui m'a assez scotché, c'est la façon dont le mouvement était géré avec cette volonté de tendre vers un certain réalisme... ça lui donnerait presque une aura de film d'animation à l'occidentale façon Tygra ou Gandahar... d'ailleurs, j'ai même pensé que la technique d'animation du film était à base de rotoscopie. J'ai eu tout faux Razz
avatar
Acide Morgenstern
Dédale dans la semoule

Messages : 103
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 39
Localisation :

http://kinkymorgenstern.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Et non pas Cure-nez.

Message  Prytwen le Mer 5 Mai - 10:25

aka Kure-Nai de Kou Matsuo (2008)



Un lycéen finance ses études en étant médiateur. Travail consistant à régler les problèmes, souvent par la force, entre les gentils et les méchants. Un jour, on lui confie la garde d’une petite fille devant être protégée.

Anime adoptant le format douze-épisodes-de-vingt-cinq-minutes-en-comptant-les-génériques que j’ai commencé dans l’optique bouche-trou-quand-j’ai-un-petit-moment-de-libre mais, bonne surprise : Une vraie histoire, un chouette graphisme, des personnages intéressants et une fin qui tient la route. Tiré du manga éponyme de Kentarō Katayama et Yamato Yamamoto, un p’tit bonheur nippon à grignoter comme un Youkan.
4/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canaan, la gentille barbare.

Message  Prytwen le Mer 19 Mai - 10:04

Canaan aka 428 The Animation de Masahiro Ando (2009)



Masahiro Ando, un japanimateur au curriculum vitæ impressionnant (Il a travaillé sur Cowboy Bebop, Fullmetal Alchemist, Ghost in the Shell, Jin-Roh - The Wolf Brigade, Sword of the Stranger et de nombreux autres projets) nous présente une histoire, en treize épisodes, bien troussée où une expérience biologique américaine a transformé les rares survivants d’un village en êtres doués de pouvoirs divers. Au passage, quelques remarques acerbes sur la politique des USA et sa manière si chaleureuse de traiter et d’utiliser le reste du monde sont toujours plaisantes à entendre. Sur cette toile de fond, une lutte acharnée opposera deux guerrières d’exception et donnera lieu à quelques combats typiques de l’animation japonaise. Chara design de Takashi Takeuchi et Kanami Sekiguchi fourni et soigné mais sans réel originalité. Si, mais ce n’est pas rare dans ce style de production, le début est un peu lent à se mettre en place, les actions et les faits s’enchaînent à un rythme soutenus à partir du tiers de l’anime jusqu’au dénouement final. Classique et de bonne tenue, Canaan est l’œuvre d’un bon artisan mais pas d’un artiste. Masahiro Ando n’en est qu’à ses débuts en temps que director mais devrait, avec un peu plus de hardiesse, nous créer des prestations de plus grande envergure.
3/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

AZU MANGA DAIOH

Message  Dangercop le Jeu 27 Mai - 8:56

C'est KAZE qui produit cette série shojo bien délirante et mimi comme tout ! On suit gamines dans leur collège et dans leur vie de tous les jours, avec en plus trois profs complètement azimutés !

Il y a Chiyo Mihana, petit génie avec des couettes qui se retrouve au lycée à dix ans. Elle est si gentille qu'elle plait à tout le monde qui pousse des oh, kawaiiiiii dès qu'il la croise.

Il y a Ayumu Kasuga, surnommée Osaka parce qu'elle vient de cette ile. Rêveuse et passant son temps à se répéter que cette année il faut qu'elle suive !

Il y a Sakaki, grande fille taciturne qui adore les chats qui ne lui rendent pas ! Dès qu'elle en croise un qui semble bien disposé, il suffit qu'elle s'approche et il se transforme en tigre possédé. Sa gentillesse et son allure en font un modèle pour les autres collégiennes.

Il y a le professeur Yukari, principale de la classe des filles de seconde et prof d'anglais. Egocentrique, farfelue, toujours en retard, radine, elle est un vrai cauchemar pour son amie et collègue Nyamo, elle-même prof de sport.

Il y a aussi le prof de japonais, Kimura, qui est obscédé par les jeunes filles en maillot de bain ou en short et qui sanglote quand il a raté la sortie d'une de ces fillettes

Plus aussi quelques autres gamines avec chacune leur caractère et cela donne une série extra et rigolote avec une musique vraiment réjouissante qui vous poursuit toute la journée ! Very Happy

5/6
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Anime légèrement lénifiant.

Message  Prytwen le Lun 14 Juin - 10:20

Makai Senki Disgaea aka Netherworld Battle Chronicle : Disgaea de Kiyotaka Isako (2006)



Trois peuples s’affrontent, celui des démons, des anges et des humains.

Un anime en douze épisodes, bien gentillet, issu d’un jeu vidéo très populaire de Nippon Ichi d’où un scénario faible. La courte carrière de Kiyotaka Isako semble axée sur une production pour jeune public. Une suite est prévue et je suis bien capable de la regarder. clown
2/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

golougo saatine

Message  Mecha T. le Sam 25 Sep - 14:00

Je suis en train de tâter de la série Golgo 13 sortie en 2008 par Studio Answer et pour les trois épisodes que j'ai vu jusqu'à présent, c'est vraiment pas mal. Si côté animation, ça faisait un peu peur sur le 1er, les deux suivants sont top et le côté armoire normande monolithique que donne le trait de Takao Saito au tueur à gages sur le papier passe bien à l'écran.
Comme les histoires du manga, les épisodes sont autonomes et on prend un plaisir non dissimulé à suivre les péripéties de l'invincible et ingénieux Togo (et ses cours de balistique).
Et y'a du sexe (un peu).

_________________
avatar
Mecha T.
Gorgone Zola

Messages : 713
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 34
Localisation : Kamurochō

Revenir en haut Aller en bas

TECHNOLYZE EDITIONS DVD RONDO ROBE & TECHNOLYZE COMMITEE (2008)

Message  Dangercop le Dim 26 Sep - 2:25

Du même auteur qu'Ailes grises, cet anime très noir et un peu lent, saignant, met à mon sens un peu de temps avant de démarrer mais m'a vraiment séduit.

La ville de Lux, construite dans les profondeurs de la terre, est une cité abandonnée aux caïds et au trafic du rafia, base d'une technologie cybernétique où les membres du corps humain peuvent être remplacés par des prothèses aux possibilités dépassant largement la simple anatomie.
Mais la mise en avant de quelques personnages hors du commun va tout changer...

5.5/6
avatar
Dangercop
Sphinx Terre

Messages : 381
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Mecha T. le Mar 5 Oct - 4:11

Le studio Gainax et Hiroyuki Imaishi, à l'origine de l'excellent Gurren Lagann, lance un nouvel anime répondant au doux nom de Panty & Stocking (with Garterbelt) (Culotte et Bas -avec Porte-Jartelle-).
Deux anges (dévoyés, une accro au sexe, l'autre aux sucreries) sous les ordres d'un révérend black (afro incluse) doivent lutter contre des "fantômes" malfaisants, ...
Pitch pas original pour un sous, je vous le concède mais c'est au niveau du traitement et du ton que ça déboite velu.
On est en fait devant une version des Powerpuff Girls sous acides, très grivoise, très scato et très référéntielle (le premier épisode, scindé en deux histoires, convoque Fukasaku, Dogma, Death Race 2000, de l'ecchi et de la goth lolita...).
Chaque histoire fait à peine plus de 10 minutes et le format hystérico-condensé obtenu est parfait pour ce que ça raconte (c'est à dire pas grand chose) mais ça le fait très vite (le nombre d'idée à la seconde/plan est soufflant), avec style et folie. La course poursuite de la seconde partie est hallucinante et j'ai adoré, entre autres, l'
Spoiler:
incorporation d'une maquette qui explose quand chaque démon est vaincu
.




_________________
avatar
Mecha T.
Gorgone Zola

Messages : 713
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 34
Localisation : Kamurochō

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Prytwen le Ven 24 Juin - 10:20

Ibara No Ō aka King Of Thorn aka Le Roi Des Ronces de Kazuyoshi Katayama [2009]
La Belle Au Bois Dormant version sci-fi japonaise. Agréable graphisme. En cours de visionnage l’histoire semble souffrir de quelques dysfonctionnements mais, que nenni, tout s’explique à la fin.

4/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Prytwen le Ven 1 Juil - 9:50

Karigurashi No Arrietty aka Arrietty - Le Petit Monde Des Chapardeurs d’Hiromasa Yonebayashi [2010]
Un premier film, pour un vieux routier de l’animation japonaise, qui s’avère être une réussite. Destinée à un jeune public, cette histoire tirée d’un roman de Mary Norton intitulée "The Borrowers" est pleine de charme et de poésie. Le thème musical principal de cet anime, composé par la harpiste celtique et chanteuse Cécile Corbel, est à remarquer. Traduction littéral du titre : Arrietty qui vit en se faisant prêter des choses.
4/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Prytwen le Ven 9 Sep - 2:58

11eyes de Masami Shimoda [2009]
Une série fantastique de douze épisodes un peu ecchi et pantsu avec de nombreux plans panties shot. Basique MrGreen .
3/6

Bōnen No Xamdou aka Xam'd - Lost Memories de Masayuki Miyaji [2008]
Agréable et divertissant travail du Studio Bones. Une exécution soignée sous tous rapports par le staff technique ayant réalisé Eureka Seven qui sert parfaitement l’intensité des situations et la profondeur des personnages.
4/6

Shangri-La de Makoto Bessho [2009]
Cette série d’animation du studio Gonzo est l’adaptation d’un light novel écrit par Eiichi Ikegami et illustré par Kenichi Yoshida. Vingt-quatre épisodes confus au scénario obscur.
1,5/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Prytwen le Mer 12 Oct - 6:08

Matantei Loki Ragnarok aka Detective Loki d’Hiroshi Watanabe [2003]
La mythologie nordique revue et très corrigée par l’animation japonaise. Les deux premiers tiers des vingt-six épisodes de cet anime sont destinés à un jeune public mais la fin, par son aspect surréaliste, gagne en intérêt.
3,3/6

Chaos;HEAd de Takaaki Ishiyama [2008]
Un héros, qui est à la fois un hikikomori et un otaku, fort intéressant mais la partie sauvetage du monde tombe dans les travers inhérents aux animes japonais pour adolescents. Une série de douze épisodes psychotique et hallucinatoire.
3,5

J'ai commencé Tohai Densetu Akagi - Yamini Maiorita Tensai. C'est, effectivement, original mais le fait de ne rien connaître au mah-jong est très handicapant.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Mecha T. le Mer 12 Oct - 7:54

Tu trouves ?
Je n'y connaissais vraiment rien non plus mais comme tout est basé sur les effets (la voix off ou les monologues intérieurs qui auraient pu être vite lénifiants accentuent assez génialement la tension) et la mise en scène, ça aurait pu être tout aussi passionnant si ça avait parlé de tricot ou de curling.

_________________
avatar
Mecha T.
Gorgone Zola

Messages : 713
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 34
Localisation : Kamurochō

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Prytwen le Mer 12 Oct - 8:30

Mecha T. a écrit:Tu trouves ?
Oui. MrGreen
Mecha T. a écrit:Je n'y connaissais vraiment rien non plus mais comme tout est basé sur les effets (la voix off ou les monologues intérieurs qui auraient pu être vite lénifiants accentuent assez génialement la tension) et la mise en scène, ça aurait pu être tout aussi passionnant si ça avait parlé de tricot ou de curling.
Tu as raison. C'est pour cela que j'ai parlé d'originalité. La mise en scène en fait partie.
Et puis, je ne connais rien non plus en tricot et en curling.

Pour l'instant, je n'ai vu que les deux premiers épisodes. Mon jugement est donc hâtif.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Japanimation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: 7ème Art :: Animation

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum