Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

 :: 7ème Art :: Cinéma

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  PI-K le Mer 14 Avr - 8:17

Comme son nom l'indique, un topic pour parler de tous ces films inédits qui débarquent en DTV que Prytwen affectionne particulièrement, et il n'est pas seul car derrière des titres des fois racoleurs ou peu scrupuleux de jouer sur une note connue, se cachent parfois des petites perles, comme de belles bouses d'ailleurs, à nous de jouer afin de débusquer le bon du mauvais ! cheers
avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

The Collector de Marcus Dunstan (2009)

Message  PI-K le Mer 14 Avr - 9:02


Réalisé par Marcus Dunstan
Avec Madeline Zima, Andrea Roth, Daniella Alonso


"Un escroc, ayant un besoin urgent d'argent, entre par effraction dans la maison de campagne de son patron. Mais, bientôt, celui-ci réalise que sa famille a été enlevée par un tueur ayant placé des pièges mortels partout dans la maison."

Quand une tagline sur une affiche essaye d'appâter le chaland par ceci : " Par les créateurs de Feast 1, 2, 3 et de Saw 4, 5, 6", on est clairement en droit d'être dubitatif sur la qualité du produit fini ou tout simplement se dire que ce mec à un sens élevé de la cohérence inter-saga ( MrGreen ) .
Ne bravant que mes yeux courageux et non ma cinéphilie, qui en vieillissant devient de plus en plus douteuse, je décidai donc de me procurer ce p'tit film ... Et bien m'en a pris car contre toute attente, c'est bien une petite perle de terreur qui ressort de tout ce gloubi boulga de marketing foireux ! Mise en scène et éclairages soignés, acteurs au diapason, scénario malin mais sans être roublard, tout est presque comme dans un fantasme de revival du film d'horreur "old school" avec une pincée giallesque, même le "pitch" du film, un psychopathe au masque de cuir truffe de pièges mortels une maison où s'introduit un cambrioleur, s'apparente ( enfin pour moi ! ) à une relecture fantasmée et épurée des bons sentiments de gamins énervants dans l'excellent film de Wes Craven : Le Sous-sol de la Peur . Là on a droit à un tueur masqué façon SM, une famille victime ( dont la charmante Madeline Zima Embarassed ), un cambrioleur et des pièges tous plus ingénieux et sadiques les uns que les autres !!
En bref, je vous conseille vivement la vision de cette petite bande dont la seule prétention et de vouloir faire plaisir aux aficionados et connaisseurs du genre, moi je l'ai déjà vu 2 fois ! MrGreen

5/6


Dernière édition par PI-K le Mer 14 Avr - 10:53, édité 1 fois
avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Prytwen le Mer 14 Avr - 10:14

Voila un topic qu'il va être bien ! Very Happy
Je suis en train d'en voir un beau : Un DTV bien pourrito. MrGreen
A bientôt. tongue

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un survival propre.

Message  Prytwen le Jeu 15 Avr - 9:28

The Forgotten Ones aka The Tribe - L'île De La Terreur de Jorg Ihle (2009)



1922, dans les Grandes Antilles, une petite expéditions se fait massacrer. De nos jours, deux belles nanas et deux beaux mecs (Y a un autre gars aussi, il est joli mais un peu volumineux) font naufrage sur une île inconnue de la cartographie. Ce petit morceau de terre recèlerait-il un mystère qu’on connaît pas ?

C’est un film d’horreur qui fait pas peur (Ouf !) tourné par un scénariste débutant dont c’est la première réalisation. Jor, si tu me lis, ça se voit un peu quand même… Tout d’abord, une constante : on a envie de baffer, du début jusqu'à leur "accident", les deux chippendales promenant leur avantageuse musculature surmonté d’une tête… à claque, donc. L’héroïne est incarné par Jewel Staite (C’est plutôt un bon point) qui a tournée dans Stargate : Atlantis - Saison 3, Stargate : Atlantis - Saison 4, Stargate : Atlantis - Saison 5 et, bientôt, dans Stargate : Extinction. J’ai lu qu’elle était pressentie pour figurer dans le futur Stargate : C’est le dernier, après on arrête.
Les producteurs n’étaient pas très content du produit fini. Ils ont donc décidé de faire tourner de nouvelles scènes pour mettre ici et là. Mais, horreur (Pas dans le film, on vous l’a déjà dit !), l’équipe n’était plus disponible donc le film a été re-tourné avec de nouveaux acteurs et un autre réalisateur, Roel Reiné, Pays-basnais à la carrière plus conséquente. Par la même occasion, on a changé le titre pour The Lost Tribe, à voir prochainement dans les vraies salles de cinéma.
Sinon, c’est The Descent, mélangé avec Humains, mais mal gaulé. Très peu d’hémoglobine, ça tâche les beaux corps jeunes et musclés. Les créatures sont par contre assez réussis, œuvres de l’équipe de Barney Burman, vieux routard du maquillage. Il est a noter que pour donner un peu de piquant à la poursuite pas infernale de la scène finale, une des bestioles a la bonne idée d’arracher le pantalon de Jewel.
2/6

Edit : J'ai édité mon texte car une erreur avait été comise. Ce n'est pas une jupe que porte Jewel mais un pantalon. Exclamation


Dernière édition par Prytwen le Jeu 15 Avr - 19:06, édité 1 fois

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  PI-K le Jeu 15 Avr - 10:42

Prytwen a écrit:
Les producteurs n’étaient pas très content du produit fini. Ils ont donc décidé de faire tourner de nouvelles scènes pour mettre ici et là. Mais, horreur (Pas dans le film, on vous l’a déjà dit !), l’équipe n’était plus disponible donc le film a été re-tourné avec de nouveaux acteurs et un autre réalisateur, Roel Reiné, Pays-basnais à la carrière plus conséquente. Par la même occasion, on a changé le titre pour The Lost Tribe, à voir prochainement dans les vraies salles de cinéma.

Shocked

Waaah, mais c'est carrément un gros Z avec stock shots et tout !! ...Pinaise, à peine le topic entamé, Pryt' a déjà atteint les limites ! Surprised



( j'en ai quelques uns encore en stock, no panic !! MrGreen )
avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Soeurs de Sang (Sorority Row) de Stewart Hendler (2009)

Message  PI-K le Jeu 15 Avr - 11:41


Réalisé par Stewart Hendler
Avec Briana Evigan, Leah Pipes, Rumer Willis,...


"Jessica, Claire, Chugs, Cassidy, Ellie et Megan font parties d'une confrérie universitaire. Suite a une mauvaise plaisanterie qui tourne mal, Megan est accidentellement tuée. Plutôt que d'avouer leur crime qui détruirait leur avenir prometteur, les jeunes femmes se débarrassent du corps et se jurent de garder le secret. Mais quelqu'un sait ce qu'elles ont fait et est bien décidé à le leur faire payer..."

Je crois que tout est dans le résumé, ou dans vos mémoires car au-delà du fait que Sorority Row soit le remake de House of Sorority Row, film culte du début 80 que personnellement j'ai jamais vu, l'histoire, on la connait que ce soit par les Souviens-toi... et autres slashers avariés, du vu et revu, c'est limite si on connait pas déjà la fin !
Mais vous vous demandez donc pourquoi j'en parle de ce Soeurs de Sang ( le marketeux boutonneux responsable de ce titre français n'a surement jamais entendu parler de De Palma )...Et bien, parce que mine de rien, ça reste sympathique comme peloche, même si cousu de fil blanc, et ce certainement grâce à un casting pas dégueu, mais aussi par une réalisation qui sort le spectateur de sa torpeur face à un scénar aussi abscons ,à l'instar du magnifiquement fun plan-séquence du début qui donne déjà le sourire ( du moins au spectateur mâle tongue ) en commençant par les popotins tous roses de deux jeunes filles en pyjamas faisant la fête dans cette fameuse sororité et se terminant dans la cuisine de la Princesse Leïa ( Carrie Fisher revient et plus badass que jamais, vous comprendrez en voyant le film ! MrGreen ) ...Virtuose !!
Inutile donc de s'épancher sur les ressorts d'une telle entreprise ou tout simplement de l'intérêt de la chose, la petite différence qui fait que Sorority Row s'en sort un poil mieux que ses congénères, ce sont les détails, des petits détails par-ci, par-là, une caractérisation des persos mâles qui fait mal, à nous... les hommes ( ce sont tous des débiles congénitaux qui pensent par leur kiki ! Shocked ), une bande de copines qui rivalisent d'ingéniosité dans la méchanceté, le cynisme et l'opportunisme ( mention à Leah Pipes qui redéfinit le sens du mot "salope" ), ainsi que des meurtres inventifs et brutaux .
Tout ça mis bout à bout ne fait pas de ce film un grand, mais un slasher carré, efficace qui a le mérite d'être caustique et plaisant à regarder...et de nos jours, c'est déjà pas si mal !



4/6


Dernière édition par PI-K le Ven 16 Avr - 7:43, édité 2 fois
avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

un topic M*d !!!

Message  Mecha T. le Jeu 15 Avr - 12:20


Va t'faire miraculer !

_________________
avatar
Mecha T.
Gorgone Zola

Messages : 713
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 34
Localisation : Kamurochō

Revenir en haut Aller en bas

Pas vus, encore.

Message  Prytwen le Dim 18 Avr - 4:01

AlloCiné fait un petit reportage mensuel sur les DTV : Direct-to-DVD. Six déjà proposés.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

The Devil tombe bien bas.

Message  Prytwen le Lun 19 Avr - 10:47

The Devil's Tomb de Jason Connery (2009)



Un groupe de mercenaires est envoyé pour sauver un scientifique dont le centre de recherche a subi un tremblement de terre. Le site est isolé et les communications ont été rompues. Bien sûr, nos héros vont avoir quelques désagréables surprises.

Film conventionnel du genre, réalisé sans grand génie. Combats mous, maquillages simplistes, la plastique de Taryn Manning n’est même pas exploitée Evil or Very Mad . L’épilogue arrive comme un cheveux sur la soupe.
Cuba Gooding Jr. et Ron Perlman doivent avoir des arriérés d'impôts.
2/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Beurk.

Message  Prytwen le Dim 25 Avr - 10:17

Growth aka Parasites de Gabriel Cowan (2009)



1988, sur une île où une communauté scientifique œuvre pour le bien de l’humanité, une expérience, ayant pour but de créer des surhommes grâce à un parasite injecté dans leurs organismes, tourne mal. Vingt ans plus tard, la petite-nièce du professeur en charge de cette expérience et qui, étant enfant, avait pu être sauvée du désastre revient pour prendre possession de son héritage. Surprise ! Le problème ne semble pas complètement réglé.

C’est dégueulasse ! Les parasites, animé en CGI, sont bien réalisés mais vraiment répugnants. Ça va plaire à certains MrGreen . Sinon, un petit thriller gorasse à l’histoire bien ficelée mais pas palpitante. La séquence épilogue, tournée en Corée, a été réalisée par le biais de Google Vidéo, Cowan dirigeant les acteurs et le caméraman de chez lui avec sa webcam. Il faut bien se débrouiller quand on a un petit budget de 300000 dollars.
Ce film a été présenté dans la sélection des Inédits Vidéos lors du Festival 2010 de Gérardmer. Peut-être des souvenirs dans nos contrées olympiennes ?
2/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  PI-K le Dim 25 Avr - 10:21

Comme beaucoup d'autres films de cette année à Gerardmer, je l'ai pas vu ! MrGreen
Va falloir qu'on parle du dernier Twohy, Escapade Fatale, un de ces 4, c'était pas mal comme film de vacances ! Surprised
avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Cradle of Suffering le Lun 26 Avr - 0:48

PI-K a écrit:
Réalisé par Stewart Hendler
Avec Briana Evigan, Leah Pipes, Rumer Willis,...


"Jessica, Claire, Chugs, Cassidy, Ellie et Megan font parties d'une confrérie universitaire. Suite a une mauvaise plaisanterie qui tourne mal, Megan est accidentellement tuée. Plutôt que d'avouer leur crime qui détruirait leur avenir prometteur, les jeunes femmes se débarrassent du corps et se jurent de garder le secret. Mais quelqu'un sait ce qu'elles ont fait et est bien décidé à le leur faire payer..."

Je crois que tout est dans le résumé, ou dans vos mémoires car au-delà du fait que Sorority Row soit le remake de House of Sorority Row, film culte du début 80 que personnellement j'ai jamais vu, l'histoire, on la connait que ce soit par les Souviens-toi... et autres slashers avariés, du vu et revu, c'est limite si on connait pas déjà la fin !
Mais vous vous demandez donc pourquoi j'en parle de ce Soeurs de Sang ( le marketeux boutonneux responsable de ce titre français n'a surement jamais entendu parler de De Palma )...Et bien, parce que mine de rien, ça reste sympathique comme peloche, même si cousu de fil blanc, et ce certainement grâce à un casting pas dégueu, mais aussi par une réalisation qui sort le spectateur de sa torpeur face à un scénar aussi abscons ,à l'instar du magnifiquement fun plan-séquence du début qui donne déjà le sourire ( du moins au spectateur mâle tongue ) en commençant par les popotins tous roses de deux jeunes filles en pyjamas faisant la fête dans cette fameuse sororité et se terminant dans la cuisine de la Princesse Leïa ( Carrie Fisher revient et plus badass que jamais, vous comprendrez en voyant le film ! MrGreen ) ...Virtuose !!
Inutile donc de s'épancher sur les ressorts d'une telle entreprise ou tout simplement de l'intérêt de la chose, la petite différence qui fait que Sorority Row s'en sort un poil mieux que ses congénères, ce sont les détails, des petits détails par-ci, par-là, une caractérisation des persos mâles qui fait mal, à nous... les hommes ( ce sont tous des débiles congénitaux qui pensent par leur kiki ! Shocked ), une bande de copines qui rivalisent d'ingéniosité dans la méchanceté, le cynisme et l'opportunisme ( mention à Leah Pipes qui redéfinit le sens du mot "salope" ), ainsi que des meurtres inventifs et brutaux .
Tout ça mis bout à bout ne fait pas de ce film un grand, mais un slasher carré, efficace qui a le mérite d'être caustique et plaisant à regarder...et de nos jours, c'est déjà pas si mal !



4/6

Je préfère nettement le premier quart d'heure du film, comment la plaisanterie va mal tourner, qu'est ce qu'elles vont faire du cadavre etc...C'est sympa, surtout quand Princesse Leïa débarque Very Happy mais ça reste dans la gamme d'un Souviens toi l'été dernier, jusqu'à la dernière minute avec son twist 100% Scream..

3/6

_________________
avatar
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 29
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Ça snipe pas bon chez les Ricains.

Message  Prytwen le Mar 27 Avr - 6:17

D.C. Sniper - 23 Days Of Fear aka Sniper - 23 Jours De Terreur Sur Washington de Tom McLoughlin (2003)



En 2002, un sniper mystique cartonne à tout-va à Washington.

Vous vouliez le voir ? Je l’ai fait pour vous et c’est bien suffisant. A la base, un film TV inspiré de faits réels. A mon avis ciblé pour les fans de l’inspecteur Derrick, c’est aussi palpitant que ladite série. Pourquoi le sniper n’a-t-il pas tiré sur le réalisateur ? Sad
1/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le saviez-vous ?

Message  PI-K le Mar 27 Avr - 8:42

Tom McLoughlin fut le réalisateur du Vendredi 13 le plus fun, voir le plus gore, le 6 : Jason Le Mort-Vivant, avec en bonus une chanson de Alice Cooper !!

avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les milans volent bien bas, ce soir.

Message  Prytwen le Sam 1 Mai - 12:05

Zona Mrtvih aka Zone Of The Dead de Milan Konjevic et Milan Todorovic (2009)


Le design serbe Cool .

Pancevo en Serbie, un accident libère des germes transformant la population en une horde de zombies. Des agents d’Interpol escortant un prisonnier récalcitrant passe par ce charmant lieu de villégiature.

Un film serbo-espano-italien financé et cautionné par le secrétariat de la culture, la ville de Belgrade et divers organismes étatiques et régionaux, du sérieux, quoi MrGreen ! Deux réalisateurs débutants nous pondent un petit film de zombie dans la plus pure tradition du truc bricolé avec les moyens du bord. Maquillages faits par la voisine, cascades dirigées par le prof de gym du petit frère, incohérences supervisées par mamie, montage par le papi parkinsonien et surtout dialogues dignes d’un discours d’entrée à l’Académie de Billard dont voici les meilleures répliques :
16 mn 36 s : - Vous êtes en retard. - Non, c’est vous qui êtes en avance.
24 mn 35 s : J’aurais jamais dû goûter ce champignon dans la cuisine.
51 mn 59 s : - La peur… Vous sentez la peur. – Ah, oui ? Et vous, vous puez la sueur !
Les clins d’œil aux œuvres zombiesques abondent. On a ses références et, en plus, on a engagé Ken Foree, alors ! Mais, il y a Ariadna Cabrol dans le rôle secondaire d’Angela et, ça, c’est bien beau.
Présenté au festival de Gérardmer 2010 en séance spéciale. Ouh ! Ouh ! Vous faites aut’ chose que picoler de la Kro dans vot’ chalet au fond d’la neige ? MrGreen
2/6


Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Acide Morgenstern le Sam 1 Mai - 22:34

Prytwen a écrit:Zona Mrtvih aka Zone Of The Dead de Milan Konjevic et Milan Todorovic (2009)


Le design serbe Cool .
ça fait très Left4Dead comme affiche.

Vu hier soir :



2ème sous sol (Franck Khalfoun, 2008)
c'était pas terrible... pour faire vite : une nana qui va se retrouver coincée avec un gardien psychopathe dans le parking de l'immeuble où elle bosse le soir de Noël. Un concept de base flippant et quelques scènes assez violentes et très très gores ne suffisent pas à masquer le gros gâchis final : pas très bien écrit, truffé de problèmes de crédibilité, mis en scène de manière parfois bordélique... une cata.




Blood Beast / Carnage en Haute Mer
Bon, c'était pas gégén' mais cette petite série B façon DTV a un tout petit capital sympathie grâce à son personnage principal joué par un Corin Nemec qui se la joue Eastwood et à des créatures pas trop mal fichues compte tenu de ce type de prod... après, c'est con, sûrement écrit en pilotage automatique en pillant s'inspirant de Predator, des Dents de la Mer et de Piranha et sans doute mis en boîte avec autant d'application. Pour la crédibilité de certaines situations, on repassera mais après la vision de 2ème sous-sol, on n'est plus à ça prés non plus... MrGreen
à noter l'affiche très inspirée (et assez zouli) qui rappelle furieusement celle du continent des hommes poissons et du piranha de Dante...
avatar
Acide Morgenstern
Dédale dans la semoule

Messages : 103
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 39
Localisation :

http://kinkymorgenstern.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

20/6 automatiquement.

Message  Prytwen le Sam 1 Mai - 22:43

Hey ho ! P2 n'est pas un DTV.
De plus, un film avec Rachel Nichols est forcément un chef d'oeuvre.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Cradle of Suffering le Dim 2 Mai - 2:12

Prytwen a écrit:Zona Mrtvih aka Zone Of The Dead de Milan Konjevic et Milan Todorovic (2009)


Le design serbe Cool .

Pancevo en Serbie, un accident libère des germes transformant la population en une horde de zombies. Des agents d’Interpol escortant un prisonnier récalcitrant passe par ce charmant lieu de villégiature.

Un film serbo-espano-italien financé et cautionné par le secrétariat de la culture, la ville de Belgrade et divers organismes étatiques et régionaux, du sérieux, quoi MrGreen ! Deux réalisateurs débutants nous pondent un petit film de zombie dans la plus pure tradition du truc bricolé avec les moyens du bord. Maquillages faits par la voisine, cascades dirigées par le prof de gym du petit frère, incohérences supervisées par mamie, montage par le papi parkinsonien et surtout dialogues dignes d’un discours d’entrée à l’Académie de Billard dont voici les meilleures répliques :
16 mn 36 s : - Vous êtes en retard. - Non, c’est vous qui êtes en avance.
24 mn 35 s : J’aurais jamais dû goûter ce champignon dans la cuisine.
51 mn 59 s : - La peur… Vous sentez la peur. – Ah, oui ? Et vous, vous puez la sueur !
Les clins d’œil aux œuvres zombiesques abondent. On a ses références et, en plus, on a engagé Ken Foree, alors ! Mais, il y a Ariadna Cabrol dans le rôle secondaire d’Angela et, ça, c’est bien beau.
Présenté au festival de Gérardmer 2010 en séance spéciale. Ouh ! Ouh ! Vous faites aut’ chose que picoler de la Kro dans vot’ chalet au fond d’la neige ? MrGreen
2/6


MrGreen
J'étais la seule des madnautes à être resté pour le voir! (la séance a commencé à 2h30 du matin, ça doit être pour ça MrGreen )
Au début c'était complètement hilarant...Puis j'ai eu un black out au bout de 45min,, quand je me suis réveillé, c'était les 8 dernières minutes... Mais énormes les doublages!! En version anglaises mais avec l'accent slovaque!!!
Bon coup de coeur pour:
La secrétaire arrive dans le hall et voit le président, face au mur:
-"Monsieur le président, je vous croyais dans votre bureau!"
-"Non je n'y suis pas!" MrGreen
Ou quand ils sortent du commissariat, gros plan sur Ken Foree qui regarde le ciel:
-"Il fait jour!"
MrGreen

_________________
avatar
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 29
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Mais je l'ai vu en VF.

Message  Prytwen le Dim 2 Mai - 3:11

Cradle of Suffering a écrit:Mais énormes les doublages!! En version anglaises mais avec l'accent slovaque!!!
D'après ce que j'ai lu, les acteurs serbes (Pas slovaques, c'est un coup à se faire égorger, ça ! MrGreen ) ont appris les textes en anglais par coeur, sans trop connaitre la langue de Johnny Rotten, d'où un certain flou dans les dialogues.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ça grouille de partout !

Message  Prytwen le Mar 11 Mai - 5:50

Caved In aka Enterrés Vivants de Rick Pepin (2006)



Contacté pour servir de guide, un professionnel des expéditions aventureuses est engagé par une bande de malfrats pour aller chercher des émeraudes au fond d’une mine abandonnée. Oui, mais voilà ! Y a des grosses bêtes dedans le trou.

Oh, le beau nanar que voilà ! A l’origine un film de télévision, avec tous ses ingrédients indispensables : Les acteurs pas concernés par le sujet, les dialogues foireux, le scénario issu de Mickey Parade, les décors en carton-pâte, les blessures au mercurochrome, les monstres qui font peur aux moutards de maternelle et une musique pourrave. La totale avec, en bonus, de magnifiques émeraudes en verre de toutes les couleurs.
1/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le retour de Lord Steven.

Message  Prytwen le Mar 18 Mai - 11:12

A Dangerous Man aka Dangerous Man de Keoni Waxman (2009)



Steven Seagal massacre les méchants chinois et sauve les gentils russes.

Le dernier DTV of the Master of Aikido nous révèle une bonne nouvelle : Steven va mieux. Loin du monolithe se déplaçant avec la grâce d’un jagdpanzer comme dans Against The Dark ou d’un Ruslan boudiné et bouffi de Driven To Kill, Seagal fait presque bonne figure. Oui, mais voilà ! Contrairement à ce qu’il semble penser, sa seule présence ne fait pas forcément un bon film. Si la longue série de ses direct-to-video nous fournissait depuis des années des divertissements inégaux, voire douteux, ces derniers pouvaient être sympatoches dans l’optique potes-bières-chips-saveur-poulet-braisé. Certes, la qualité cinématographique de ce dernier tome des aventures de Steven Seagal chez les méchants est (un peu) meilleure mais, ponctué de détails sanglants à caractère psychopathique et d’une scène érotique qui a manifestement été rajouté suite a une exigence de l’acteur principal, ce film est dispensable à votre culture.
2/6

Post-scriptum : Question au Docteur.
Je regarde régulièrement des films de Steven Seagal. Suis-je normal, docteur ?

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Callahan le Mar 18 Mai - 22:05

Prytwen a écrit:Post-scriptum : Question au Docteur.
Je regarde régulièrement des films de Steven Seagal. Suis-je normal, docteur ?
Je ne suis pas Le Docteur mais j'ai une idée Cool
Tout Steven Seagal, çà peut peut-être aller mais quand je vois que tu es doucement en train de passer à Dolph Lundgren, je commence à me poser des questions, effectivement MrGreen

_________________
     
avatar
Callahan
Adminotaure

Messages : 580
Date d'inscription : 30/03/2010
Localisation : Dans ses chaussons

Revenir en haut Aller en bas

Ca a boosté ma spiritualité

Message  Le Docteur le Mar 18 Mai - 22:32

Prytwen a écrit:
Post-scriptum : Question au Docteur.
Je regarde régulièrement des films de Steven Seagal. Suis-je normal, docteur ?

Absolument, ce n'est pas sale. Moi-même, cela fait des années que je passe de longues soirées à matter des films avec Steven, ou même de Steven, quand ce n'est pas son émission à la TV qui est bien la seule émission débile avec un taser que je regarde sur tout le PAF (et le POUF). Et j'écoute son album en boucle.

_________________
avatar
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 35
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Je suis normal ! o/

Message  Prytwen le Mar 18 Mai - 23:29

Callahan a écrit:Tout Steven Seagal, çà peut peut-être aller mais quand je vois que tu es doucement en train de passer à Dolph Lundgren, je commence à me poser des questions, effectivement MrGreen
Ah,ah,ah ! Qui m'a demandé, la bave aux lèvres, de lui filer Showdown In Little Tokyo ?
Le Docteur a écrit:Absolument, ce n'est pas sale.
Merci, docteur. Very Happy
Le Docteur a écrit:Et j'écoute son album en boucle.
Il faut, effectivement, que je compète ma formation. study

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Callahan le Mer 19 Mai - 2:49

Prytwen a écrit:
Callahan a écrit:Tout Steven Seagal, çà peut peut-être aller mais quand je vois que tu es doucement en train de passer à Dolph Lundgren, je commence à me poser des questions, effectivement MrGreen
Ah,ah,ah ! Qui m'a demandé, la bave aux lèvres, de lui filer Showdown In Little Tokyo ?
La bave aux lèvres Shocked un peu fort, non ? MrGreen
Prytwen a écrit:
Le Docteur a écrit:Et j'écoute son album en boucle.
Il faut, effectivement, que je compète ma formation. study
on peut faire échange, alors ? bounce

_________________
     
avatar
Callahan
Adminotaure

Messages : 580
Date d'inscription : 30/03/2010
Localisation : Dans ses chaussons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: 7ème Art :: Cinéma

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum