Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

 :: 7ème Art :: Cinéma

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Callahan le Dim 23 Mai - 8:46

Hush - en route vers l'enfer


Survival - premier film de Mark Tonderai, c'est une petite surprise que ce film qui ne reprend pas vraiment tous les codes du genre puisqu'il n'y a pas beaucoup de sang et pas de meurtre. Il repose plus sur comment réagit un mec "normal" dans une situation extrême et s'appuie complètement sur le héro du film auquel je tire mon chapeau pour son premier rôle.
On lui kidnappe sa copine qui vient de le quitter .....
Ce n'est pas sans défaut (rythme inégal, pas très bien filmé) mais tout tient quand même et la confrontation kidnappeur-petit copain de la fin est très bien faite et j'ai accroché à fond.
4/6

_________________
     
avatar
Callahan
Adminotaure

Messages : 580
Date d'inscription : 30/03/2010
Localisation : Dans ses chaussons

Revenir en haut Aller en bas

Icarus, c’est l’histoire d’un russe…

Message  Prytwen le Mar 25 Mai - 10:07

Callahan a écrit:Tout Steven Seagal, çà peut peut-être aller mais quand je vois que tu es doucement en train de passer à Dolph Lundgren, je commence à me poser des questions, effectivement MrGreen
"Si la destinée ne nous aide pas, nous l'aiderons nous-même à se réaliser."
(Khosrô Ier)

Icarus de Dolph Lundgren (2010)



Un ancien agent du KGB, devenu tueur à gage au USA, est pris pour cible et fait le ménage dans son entourage.

Le cinquième film réalisé par le grand suédois qui joue encore la machine à tuer au cœur tendre mais implacable dans son boulot. Ça bouge pas trop mal mais l’intrigue est mince et quelque peu confuse. Le second rôle échoue à Stefanie von Pfetten surtout connue pour sa carrière dans les séries TV. En fait, pas grand chose à dire de cette pelloche. Ah, si ! Gardez vos sous pour acheter autre chose. Du Livarot, par exemple, ça, au moins, c’est bon.
2/6


Dernière édition par Prytwen le Ven 18 Juin - 9:59, édité 1 fois

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  crazy babysitter le Jeu 27 Mai - 9:28



Vous voulez voir un film fantastique européen formidable ? Un film dont la mise en scène est subtile, étonnante et déroutante de sensibilité, évitant à chaque embûches les pièges de la surenchère dans lesquels seraient doute tombés des producteurs hollywoodiens ? Un film magnifié par la photographie ombrageuse de Dan Lausten et la musique bourrée d'émotions de Marco Beltrami ? Vous voulez voir un film qui rend un hommage touchant à ce génie de Joe Dante ? Un film avec des enfants crédibles et surtout pas débiles ? Vous voulez voir le meilleur film d'épouvante familial depuis "Gremlins" ? Vous voulez voir l'une des plus époustouflantes performances d'actrice dans un film de genre ? Vous voulez voir une professeur remplaçante extra-terrestre démasquée par ses élèves, face à des adultes incrédules ? Vous voulez voir un film sur l'acceptation du deuil qui ne verse jamais dans certains excès mélodramatiques et enfin un film qui, contrairement à ce post qui ne lui rend probablement pas justice, qui traite d'un sujet exubérant avec retenue et sobriété ?
Alors vous voudrez voir "The substitute", de Ole Bornedal. Car c'est tout ça...et plus encore. Un chef-d'œuvre.
Bonne nuit.
avatar
crazy babysitter
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 99
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 36
Localisation : No soucy, Ophélie style.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  MisterJack le Jeu 27 Mai - 23:04

Callahan a écrit:Hush - en route vers l'enfer


Survival - premier film de Mark Tonderai, c'est une petite surprise que ce film qui ne reprend pas vraiment tous les codes du genre puisqu'il n'y a pas beaucoup de sang et pas de meurtre. Il repose plus sur comment réagit un mec "normal" dans une situation extrême et s'appuie complètement sur le héro du film auquel je tire mon chapeau pour son premier rôle.
On lui kidnappe sa copine qui vient de le quitter .....
Ce n'est pas sans défaut (rythme inégal, pas très bien filmé) mais tout tient quand même et la confrontation kidnappeur-petit copain de la fin est très bien faite et j'ai accroché à fond.
4/6

Je confirme, bon petit film découvert à Gerardmer.
avatar
MisterJack
Dédale dans la semoule

Messages : 104
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Callahan le Ven 28 Mai - 4:32

MisterJack a écrit:
Callahan a écrit:Hush - en route vers l'enfer


Survival - premier film de Mark Tonderai, c'est une petite surprise que ce film qui ne reprend pas vraiment tous les codes du genre puisqu'il n'y a pas beaucoup de sang et pas de meurtre. Il repose plus sur comment réagit un mec "normal" dans une situation extrême et s'appuie complètement sur le héro du film auquel je tire mon chapeau pour son premier rôle.
On lui kidnappe sa copine qui vient de le quitter .....
Ce n'est pas sans défaut (rythme inégal, pas très bien filmé) mais tout tient quand même et la confrontation kidnappeur-petit copain de la fin est très bien faite et j'ai accroché à fond.
4/6

Je confirme, bon petit film découvert à Gerardmer.
J'en profite pour corriger une erreur, il y a un meurtre, en fait (mais pas grave MrGreen )

_________________
     
avatar
Callahan
Adminotaure

Messages : 580
Date d'inscription : 30/03/2010
Localisation : Dans ses chaussons

Revenir en haut Aller en bas

Un pulse de trois pièces, c’est pas difficile !

Message  Prytwen le Ven 18 Juin - 10:01

Pulse 2 aka Pulse 2 - Afterlife de Joel Soisson (2008)



Les morts reviennent grâce aux téléphones cellulaires et à Internet. En plus, ils sont méchants.

Il y a quelques temps, j’avais vu Pulse 3 puis Pulse 1 et, aujourd’hui, c’est le tour de Pulse 2. Quoi ! Et alors ! Tu as lu les Tintin dans l’ordre, toi ? Cette histoire est la suite du 1 et on y voit apparaître le personne principal du 3 qui, tout de rouge vêtu, tentera d’enrayer la pandémie. Donc, en fait, c’est mieux de les voir dans l’ordre MrGreen . Le moins bon des trois ou bien je me lasse de cette histoire d’impulsion morbide. La présence de cette petite fille blonde si mignonne qu’il faut absolument sauver m’a sans doute quelque peu énervé. Sinon, c’est un film tout à fait regardable mais sans surprise mémorable. Des effets spéciaux réussis et Boti Bliss à oualpé, ça mérite un visionnage.
3/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Prytwen le Mar 1 Fév - 7:43

Prytwen a écrit:The Forgotten Ones aka The Tribe - L'île De La Terreur de Jorg Ihle (2009)



1922, dans les Grandes Antilles, une petite expéditions se fait massacrer. De nos jours, deux belles nanas et deux beaux mecs (Y a un autre gars aussi, il est joli mais un peu volumineux) font naufrage sur une île inconnue de la cartographie. Ce petit morceau de terre recèlerait-il un mystère qu’on connaît pas ?

C’est un film d’horreur qui fait pas peur (Ouf !) tourné par un scénariste débutant dont c’est la première réalisation. Jor, si tu me lis, ça se voit un peu quand même… Tout d’abord, une constante : on a envie de baffer, du début jusqu'à leur "accident", les deux chippendales promenant leur avantageuse musculature surmonté d’une tête… à claque, donc. L’héroïne est incarné par Jewel Staite (C’est plutôt un bon point) qui a tournée dans Stargate : Atlantis - Saison 3, Stargate : Atlantis - Saison 4, Stargate : Atlantis - Saison 5 et, bientôt, dans Stargate : Extinction. J’ai lu qu’elle était pressentie pour figurer dans le futur Stargate : C’est le dernier, après on arrête.
Les producteurs n’étaient pas très content du produit fini. Ils ont donc décidé de faire tourner de nouvelles scènes pour mettre ici et là. Mais, horreur (Pas dans le film, on vous l’a déjà dit !), l’équipe n’était plus disponible donc le film a été re-tourné avec de nouveaux acteurs et un autre réalisateur, Roel Reiné, Pays-basnais à la carrière plus conséquente. Par la même occasion, on a changé le titre pour The Lost Tribe, à voir prochainement dans les vraies salles de cinéma.
Sinon, c’est The Descent, mélangé avec Humains, mais mal gaulé. Très peu d’hémoglobine, ça tâche les beaux corps jeunes et musclés. Les créatures sont par contre assez réussis, œuvres de l’équipe de Barney Burman, vieux routard du maquillage. Il est a noter que pour donner un peu de piquant à la poursuite pas infernale de la scène finale, une des bestioles a la bonne idée d’arracher le pantalon de Jewel.
2/6

Edit : J'ai édité mon texte car une erreur avait été comise. Ce n'est pas une jupe que porte Jewel mais un pantalon. Exclamation

Je viens de voir The Lost Tribe aka Primal de Roel Reiné et c'est mieux. Very Happy
Un 3,5/6 pour la peine. MrGreen

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  PI-K le Mar 1 Fév - 10:00

Death Race 2 du même Roel Reiné, c'est franchement sympathique aussi comme p'tit nanar même si le film sert à rien vu que c'est une préquelle au premier, mais c'est bien fun ! Very Happy
avatar
PI-K
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 95
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Prytwen le Mar 1 Fév - 11:32

PI-K a écrit:Death Race 2 du même Roel Reiné, c'est franchement sympathique aussi comme p'tit nanar même si le film sert à rien vu que c'est une préquelle au premier, mais c'est bien fun ! Very Happy
Je l'ai sous le coude (mais ça fait pas mal)... donc à visionner prochainement.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Cradle of Suffering le Sam 16 Avr - 23:49




Shocked Shocked Shocked

Le pitch, April suce mais ne couche pas, son frère a sucé (une fois) et passe son temps à enculer son matelas, Michelle veut se faire son prof ou un ami du frère d'April, Caroline amoureuse du Cocainomane de 30ans... Et c'est censé être une romance drôle et déjanté...

Je me suis découverte complètement masochiste, j'ai tenue tout le film, et seule!!! (Otis s'est barré au bout de 10min, il est carrément sorti!!)
C'est effroyable, innommable, je n'ai rien vu de tel... Un sous sous sous sous sous sous sous American Pie qui se prend au sérieux,
et pourtant générique du début "Corey Feldman" et "Brian O'Halloran" (Clerks), je me dit "tiens ça fait plaisir de les revoir", Brian joue un père de famille qui n'a qu'un troisième rôle, et Corey, c'est le ponpon!! Shocked Pauvre Corey, j'essaie de trouver par recherche sur le net, s'il n'est pas devenu sdf ou mourrant, pour pouvoir accepter un tel rôle, il joue un Cocainomane d'une trentaine d'années obsedé sexuel (de lycéennes). Hooking Up est tourné comme un porno (image vidéo), sans les gros plans. Totalement exaspérant, pas drôle quand ça devait l'être, pas sexy pour un sou et surtout incroyablement énervant quand ça se prend au sérieux sur la fin....

Rien à sauvé /6

Plus jamais.....

_________________
avatar
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 29
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  sutter cane le Sam 16 Avr - 23:57

Tu me donnes grave envie de le voir.
MrGreen
avatar
sutter cane
Gorgone Zola

Messages : 629
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 36
Localisation : Time And Relative Dimension In Space

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Cradle of Suffering le Dim 17 Avr - 0:06

Oh Malheureux!! No

Limite déviant par moment, Ryan (Corey) oblige sa petite amie à faire un strip tease devant ses potes (elle le fait en pleurant), ou encore il l'oblige à baiser à 3 avec sa copine de classe, (là aussi elle le fait, mais en pleurant...quel paillasson....)


_________________
avatar
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 29
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  sutter cane le Dim 17 Avr - 0:44

Ça a l'air GÉ-NIAL !
avatar
sutter cane
Gorgone Zola

Messages : 629
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 36
Localisation : Time And Relative Dimension In Space

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Cradle of Suffering le Dim 17 Avr - 2:10

T'as qu'à le mater alors!!


je t'aurais prévenu....mais quand même hâte d'avoir ton avis MrGreen

_________________
avatar
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 29
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le p'tit coin du DTV pourri et du slasher miraculé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: 7ème Art :: Cinéma

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum