Méli-mélo de vos derniers visionnages

 :: 7ème Art :: Cinéma

Page 10 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  sutter cane le Jeu 1 Mar - 14:10

Je n'irais pas jusque la, mais y'a un peu de Winding Refn dans ce film, oui.
4/6, d'ailleurs.


Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Affiche-francaise

Cloclo :

Je suis parti voir le film, parce qu'il y avait Siri dans la salle et que j'avais du mal à croire qu'il puisse faire un film tout lisse, mais j'avais peur de subir un calvaire, c'est un peu le cas musicalement, mais heureusement, y'a du plus que supportable aussi (Sinatra, Otis Redding, Gainsbourg...), ça permet d'avoir des breaks.
Et j'ai eu l'impression que Siri avait décidé de s'intéresser à un monstre, d'un coté bien sur la bête de scène que l'on connait, mais aussi et ce qui marque le plus dans le film, le gros connard qu'était Claude François.
Et c'est surprenant parce que le film est produit par les gamins François, mais il montre constamment le coté névrosé du chanteur, j'avais envie de le baffer tout le tout, bon c'est sans cesse le cas, mais j'avais de bonnes raisons sous les yeux.
Car ce type était un malade, un type obsédé par la perfection, jamais satisfait de lui même et qui avait besoin de se construire un égo tellement énorme qu'il pouvait écarter tout ce qui pouvait lui faire de l'ombre ou gêner son désir de perfection allié a un désir possessif malsain, le pire étant pour moi sa relation avec les femmes, comme les autres personnes, aucune n'arrive à le supporter sur le long terme et y'a de quoi, ils les empêchent d'avoir un avis contraire au sien et leur fait des crises de jalousies pour rien en n'hésitant pas à coucher avec tout ce qui se passe.
Et en même temps, cette folie sert son personnage, il est toujours à fond, il est obsédé par la réussite et le désir de rester numéro 1, ce qui fait qu'il a des idées constamment, qui renforcent de plus en plus sa mégalomanie (Summum atteint par l'agence de mannequin/baisodrome) et coté la peut être fascinant, comme toute Succes Story, qu'on l'aime ou qu'on le déteste, il est difficile de contester le fait que Claude François était un véritable Showman et qu'il savait construire son image marketing, d'ailleurs il semblait conscient du fait qu'il faisait de la soupe comme il l'explique dans le film, il préfère servir au public ce qu'il attend que faire un truc qu'il aimerait à 100%, la encore le désir de contrôle est toujours la.
J'ai trouvé le montage du film super efficace, les 2h28 du film passent à toute vitesse, bien aidé par la mise en scène de Siri qui permet de voir enfin du Cinéma dans un Biopic Français, le réalisateur se fait plaisir en essayant des idées ici et la et évite aussi d’être lourdingue que certains points que d'autres auraient bien appuyés (Comme le "Trauma" de l'enfance pour bien expliquer le caractère du chanteur) et pareil d'un point de vue technique, photo, Costumes, montages, la reconstituions est impeccable.
Et Bien sur, je ne peux que saluer la prestation de Jérémie Renier qui s'est totalement investi dans le rôle, l'acteur certifie qu'il ne savait ni chanter ni danser avant le film, c'est difficile à croire quand on le voit tant il navigue avec aisance dans cette perfection obsessionnelle du personnage (y'a eu 4-5 mois de préparation aussi), désormais on parlera de lui comme le gars qui a incarné Claude François et si il est pas nommé aux Césars, y'aura un problème quelque part.
Et la ou Siri a été fort, c'est que j'ai été ému par la mort de Claude François dans le film, alors que je déteste le gars depuis à peu prés toujours, je n'ai pigé ce qui c'est passé, juste la mise en scène, je suppose que j'ai du oublier le gars un moment et juste me laisser porter par les images.
Bref, le seul vrai défaut du film, c'est son sujet, il faut supporter de voir un gros connard se pavaner, chier sur la gueule de tout son entourage et pleurer sur son impossibilité de toucher la perfection, parce qu'en temps qu'objet cinématographique, c'est un bon Biopic et Florent Emilio Siri confirme qu'il est bien un des meilleurs représentants du ciné de notre pays.
Et le film doit être objectivement bien fait, vu qu'il y avait des fans dans la salle qui ont beaucoup aimé, donc on voit peut être ce qu'on veut bien voir du gars.


4/6.
(Et c'est déjà beaucoup, faut pas déconner, ça reste un film sur Claude François)
(Et qui se nomme Cloclo)
(Et Avec François Magimel en gros)
(A l'accent pied noir)
sutter cane
sutter cane
Gorgone Zola

Messages : 629
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 38
Localisation : Time And Relative Dimension In Space

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Jeu 1 Mar - 22:13

Ne pouvant pas supporter Claude François, j'allais faire l'impasse sur ce film. Mais tu viens de créer un doute. Ce serait dommage de louper un film français bien fichu.

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  sutter cane le Sam 3 Mar - 7:15

Je sais bien, c'est un cruel dilemme.
Sinon, tu as la solution d'attendre un Dvdrip.
sutter cane
sutter cane
Gorgone Zola

Messages : 629
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 38
Localisation : Time And Relative Dimension In Space

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Callahan le Dim 4 Mar - 4:00

Oui, tu as fait germé le gros doute, Sutter.
C'est sûr, j'irais pas dans les salles mais maintenant, j'ai presque hâte de le voir. Les films avec des personnages bien détestables, s'ils sont bien faits, laissent rarement indifférent .... Smile

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 M1585665800cg      Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Amicaleyh5
Callahan
Callahan
Adminotaure

Messages : 580
Date d'inscription : 30/03/2010
Localisation : Dans ses chaussons

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Ven 23 Mar - 4:17

Ekko aka Echo d’Anders Morgenthaler [2007]
Thriller dramatique danois au scénario de qualité et à la mise en scène finement ciselée. Stine Fischer Christensen est une jeune fille bien mignonne.
4,5/6

Hot Tub Time Machine aka La Machine À Démonter Le Temps de Steve Pink [2010]
Sympa pour les nostalgiques des années 80.
3,5/6

Knockout d’Anne Wheeler [2011]
Divertissement tout public cacanadien et poussif avec un Steve Austin juste présent par sa masse. Emma Grabinsky est la seule petite lumière dans cette grisaille.
1/6

Hitler - The Rise Of Evil aka Hitler - La Naissance Du Mal de Christian Duguay [2003]
Belle prestation de Robert Carlyle, Peter Stormare joue avec panache le rôle d’Ernst Röhm mais un aspect historique caricatural voire scolaire. Vu la version française amputée de 40 minutes, ce qui explique sans doute quelques raccourcis un peu brutaux mais pas la partialité.
3,5/6

Shadowheart aka Retour À Legend City de Dean Alioto [2009]
DTV insipide.
0,6/6

Super 8 de J.J. Abrams [2011]
Un joli conte bon enfant.
3/6

Les Cracks aka The Hotshots d’Alex Joffé [1968]
La dernière réalisation d’Alex Joffé est une comédie vélocipédique bourvilesque lourde et maintenant désuète. Revisionnage pénible.
1,5/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Mar 27 Mar - 1:42

La dame en noir de James Watkins

Belle petite réussite que ce nouveau film de la Hammer (nouvelle). Visuellement très travaillé, si bien que certains plans tiennent du tableau animé de mouvement. Sur ce point on est pas au niveau de Sleepy Hollow et les couleurs sont logiquement plus ternes que les productions du studio de l'époque, établissant une sorte de mix avec le fantastique espagnol actuel. Daniel Radcliffe traîne son air éteint tout le long du film, ce qui correspond à l'état d'esprit du personnage. On ne pense pas qu'on suit Harry Potter, mais Arthur Kipps, ce qui est encourageant pour la suite de sa carrière. Dans la tradition de l'inconnu qui se pointe dans la petite ville anglaise maudite, 'histoire est classique, entre maison hantée, malédiction et poltergeist. Le thème du deuil est omniprésent (un peu trop rebatu parfois), les jump scare énervent un peu, mais de jolis moments (dont le déterrement d'un corps plongé dans les marais et le final) et les apparitions effrayantes de la madame en noir excusent le coté très classique.

4/6

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Mer 28 Mar - 0:42

Cycle Steve Martin sur ciné + star Smile

L'homme aux deux cerveaux
de Carl Reiner
L'histoire d'un neurochirurgien au nom imprononçable (Steve Martin, donc), marié à une croqueuse de diamants (Kathleen Turner en mode parodique roue libre de la femme fatale) et qui tombe amoureux...d'un cerveau. Une équation bien compliquée qui donne naissance à une comédie matinée de S-F parfaite sur tous les points. Que l'on soit dans l'hommage parodique aux vieux films de savants-fous, dans la comédie romantique, dans le potache ou dans les trois en même temps sur la même scène, Carl Reiner réussit. Il faut dire que le scénar' est carré dans sa folie, les personnages savoureux jusque dans les seconds rôles (Ce bon vieux David Warner compose un scientifique exquis), chaque acteur est à sa place et le film a ce coté attachant-rentre dedans qu'on retrouve dans les meilleurs comédies des 80's.

6/6


3 Amigos
de John Landis
Pas parmi les films les plus aimés de Landis, ce qui est bien dommage car au niveau rythme et écriture, 3 Amigos aurait à montrer à d'autres comédies du monsieur. Les trois personnages sont attachants et bénéficient d'une dynamique solide, le montage bluffe souvent (les trois parcours différents pendant l'assaut de la ville), les idées sont bonnes et bien intégrées (la résolution finale). On ne s'ennuie pas une seule seconde, que l'on soit parmi les good guys ou les bad guys (super casting de mexicains et d'allemands). Et puis ça fait plaisir de voir Chevy "Community" Chase dans un rôle comique à sa hauteur.

5/6

A suivre...

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Mer 28 Mar - 1:09

Le Docteur a écrit:Cycle Steve Martin sur ciné + star Smile

L'homme aux deux cerveaux
de Carl Reiner
...
6/6
Mon souvenir, certes un peu flou, de ce film n'est que lourdeur et longueur. Il faudrait que je le revoie... en accéléré.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Poses toi dans ton canapé avec un bon thé, et savoure

Message  Le Docteur le Jeu 29 Mar - 2:15

Oui tu devrais lui redonner sa chance. Mais en accéléré, c'est pas du jeu.

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Jeu 29 Mar - 4:43

Je n'ai pas de canapé. Sad
Et ma mère m'a tant fait boire de thé que je n'ai toujours pas surmonté une certaine réticence envers ce breuvage.

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Mar 10 Avr - 9:58

Napapiirin Sankarit aka Very Cold Trip de Dome Karukoski [2010]
Comédie finlandaise sur la vie dramatique de personnages pathétiques. Plus qu’un divertissement même si la réalisation manque de maîtrise.
3/6

Visioneers aka Very Big Stress de Jared Drake [2008]
Le premier long métrage de Jared Drake est une pleine réussite. Sa critique du bonheur policé que la société occidentale moderne impose comme modèle est à la fois acerbe et fine. Absurdité de l’existence et monotonie du quotidien montré dans un esprit décalé.
5/6

Deadfall Trail de Roze [2009]
Un survival à très petit budget qui repousse les limites de l’ennui.
0,2/6

Prince Of Persia - The Sands Of Time aka Prince Of Persia - Les Sables Du Temps de Mike Newell [2010]
Scénario cohérent, belles images de synthèse, personnages intéressants, rythme soutenu dans un film distractif de très bonne tenue. Une gratification visuelle : Gemma Arterton. Ne boudons pas un petit plaisir Disney.
4,5/6

Killer Elite de Gary McKendry [2011]
Tout est dans le titre. Une première réalisation assez basique manquant de caractère mais honnête. La reconstitution des scènes parisiennes est un must caricatural. De Niro devrait arrêter les films d’action, sa date de péremption est largement dépassée.
3/6

The New Daughter aka Instinct De Survie de Luis Berdejo [2009]
Premier long métrage de Luis Berdejo Arribas extrêmement lent à démarrer, seule la dernière demi-heure est assez prenante. Le scénario est un classique du genre sans innovation et l’ensemble de la réalisation assez fade. Un quasi DTV que l’on apprécie un peu si on l’a payé deux euros et que l’on n’a rien de mieux à faire.
2,3/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Mer 11 Avr - 0:45

Les pirates, (blablabla) 3D de Peter Lord
Chouette une nouvelle production Aardman! Acquis à la cause de Wallace & Gromit depuis des lustres, c'est avec l'intuition que je vais passer un bon moment que je rentre dans la salle de ciné. Et effectivement, ce fut un bon moment (en dépit du gamin de derrière qui tapait dans mon siège). L'animation est bien gérée, les visages sont aussi expressifs que leurs aînés, avec comme toujours un grand plus sur l'expression des animaux. il y'a une flopée de personnages sympathiques dans ce film qui force un peu plus sur le coté iconoclaste au détriment, parfois, de l'inventivité. Je veux bien sûr dire en comparaison avec Wallace & Gromit car c'est bien au dessus de ce qu'on voit en cinéma d'animation actuellement, et sans doute le meilleur film d'animation depuis Toy story 3. Peter Lord réussit à provoquer une affection pour ces pirates, en les rendant proches du quidam et en développant un univers de la piraterie dans la veine de ce que Zoolander a fait avec le mannequinat hommes. Les thèmes abordés et la manière de les aborder ne brillent pas par leur originalité (le récit est très prévisible), tout comme le mimétisme référentiel à notre époque peut parfois sembler lourd (peut-être parcequ'il se réfère à notre époque). Je n'ai pas trop apprécié le traitement caricatural réservé à Darwin, mais c'est une appréciation personnelle. Ces menus défauts sont rattrapés par un respect global de l'angleterre victorienne et quelques clin d'oeil bien placés. Mais c'est tellement bien fait et naturel qu'on se laisse prendre au jeu. Et puis il y'a le bonoboy, la grande réussite du film.

4/6

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Ven 20 Avr - 10:07

Titanic 3D

Je n'avais pas revu Titanic depuis sa sortie début 98. Ca fait déjà plus de 14 ans, et c'est avec émotion que je revois cet après-midi de seconde où je...bon on s'égare un peu. A l'époque, le film ne m'avait pas marqué plus que ça, si ce n'était l'impressionnant naufrage en temps réel. La partie féminine du groupe faisait une fixette sur Léonardo Di Caprio, et je ne comprenais pas parceque je l'avais trouvé nettement meilleur dans Basketball diaries, et je trouvais que miss Winslet se débrouillait bien mieux dans le Heavenly Creatures de Peter Jackson (et je ne me privais pas de le dire, comme toutes les fois où je pouvais gonfler les autres avec Peter Jackson) que dans ce film trop gnangan pour le réalisateur des Terminator. Il m'aura fallu cette deuxième projection pour me rendre compte que j'avais tort. Titanic est un terrible drame humain qui montre le meilleur comme le pire de la nature humaine , une oeuvre sociale qui dépeint parfaitement son époque. L'histoire d'amour est cinégénique (et émouvante) en diable, la gestion du suspens lors du naufrage en temps réel se révèle encore plus impressionnante que dans mes souvenirs. La reconstitution aux petits oignons nous porte, après une heure et demie d'aventures paquebotesques finalement très attachantes, vers le film catastrophe. Et là c'est l'immersion totale, on s'y croirait. La 3D est au final très discrète et elle ne fait que pousser un peu l'implication déjà créee par Cameron de main de maître. Di Caprio est plutôt bon dans son rôle de vagabond hédoniste et Kate crève l'écran à la manière des grandes stars de l'âge d'or hollywoodien. Il est aussi drôle de voir certains seconds rôles qu'on avait pas remarqué à l'époque (Jenette Godstein, Ioan Guffrud, David Warner, Bernard Hill...) et étrange de rester pour le générique de son plein gré, malgré Céline Dion qui chante.
Masterpiece!
6/6

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Ven 20 Avr - 11:21

Le Docteur a écrit:Titanic 3D

... Et là c'est l'immersion totale, on s'y croirait.
MrGreen

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Cradle of Suffering le Ven 20 Avr - 13:50

Le Docteur a écrit:La dame en noir de James Watkins

Belle petite réussite que ce nouveau film de la Hammer (nouvelle). Visuellement très travaillé, si bien que certains plans tiennent du tableau animé de mouvement. Sur ce point on est pas au niveau de Sleepy Hollow et les couleurs sont logiquement plus ternes que les productions du studio de l'époque, établissant une sorte de mix avec le fantastique espagnol actuel. Daniel Radcliffe traîne son air éteint tout le long du film, ce qui correspond à l'état d'esprit du personnage. On ne pense pas qu'on suit Harry Potter, mais Arthur Kipps, ce qui est encourageant pour la suite de sa carrière. Dans la tradition de l'inconnu qui se pointe dans la petite ville anglaise maudite, 'histoire est classique, entre maison hantée, malédiction et poltergeist. Le thème du deuil est omniprésent (un peu trop rebatu parfois), les jump scare énervent un peu, mais de jolis moments (dont le déterrement d'un corps plongé dans les marais et le final) et les apparitions effrayantes de la madame en noir excusent le coté très classique.

4/6

Alors pour moi effet inverse, j'en attendais beaucoup, j'espérais même qu'il soit à Gerardmer... Et non ça n'a pas fonctionné, bon la Vf c'est du foutage de gueule (même si je connais personnellement la VF de Daniel Radcliff qui était au collège avec moi), le scénar et la mise en scène c'est également un peu du foutage... Copié/collé de 10 000 autres choses, du déjà vu...et la fin...La fin!!.. Laughing Laughing Laughing ... Visuellement je suis d'accord, très très agréable, soigné, mais c'est tout.
Je ne retiens rien.

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 G179111627361196Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 M_150751693_0
Cradle of Suffering
Cradle of Suffering
Gorgone Zola

Messages : 926
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 32
Localisation : Tromaville

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Dim 22 Avr - 9:31

Wolf Creek aka Terreur À Wolf Creek de Greg McLean [2005]
Ce premier long métrage de Greg McLean est un slasher relatant les méfaits d’un Boogieman inspiré de criminels australiens célèbres. Classique dans sa conception, violent et manquant de rythme, ce film à le bon goût de ne pas s’appesantir sur les scènes gores.
2,2/6

Légitime Défense aka Final Balance de Pierre Lacan [2011]
Premier long métrage de l’acteur Pierre Lacan, ce polar, s’il ne brille pas par son originalité, est un honnête produit. On notera la courte apparition subaquatique de Michel Ardouin, figure du milieu du banditisme et complice de Jacques Mesrine.
3,3/6

On Ne Choisit Pas Sa Famille aka You Don't Choose Your Family de Christian Clavier [2011]
A ce jour la seule réalisation de Clavier, cette comédie a été taillée sur mesure pour le rôle de beauf qu’il peaufine depuis de nombreuses années. C’est lourd, laborieux mais quelques répliques font rire si on assume ce choix cinématographique.
1,1/6

Les Lyonnais aka A Gang Story d’Olivier Marchal [2011]
Un film de bandits d’honneur burnés fait sans esbroufe. La nostalgie d’un mitant, où l’amitié viril et le respect de la parole donnée faisait loi, joue efficacement son rôle dans une mise en scène sobre et efficace.
4,4/6

The Steam Experiment aka Locked de Philippe Martinez [2009]
Un pitch alléchant mais une réalisation plate et qui manque rapidement de souffle. La surprise finale redonne cependant de l’intérêt à l’ensemble. Val Kilmer est étonnamment convainquant en psychopathe écologiste.
2,2/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Dim 6 Mai - 8:28

The Lazarus Papers aka The Mercenary de Jeremiah Hundley [2010]
Le premier film de Jeremiah Hundley qui doit être, je pense, une ébauche de brouillon pas fini.
1,5/6

Da Bing Xiao Jiang aka Little Big Soldier de Ding Sheng [2010]
Ça saute partout dans la Chine médiévale. Agréable dosage de combats et d’humour pour une intrigue solide. Photographie et cadrage de qualité.
4/6

The Terminators aka Terminators de Xavier S. Puslowski [2009]
Seule œuvre de ce monsieur Puslowski, sortie en DTV, étonnante d’amateurisme et de maladresse. En fait, c’est un jeu. Il faut chercher les 376 erreurs disséminées durant les 89 minutes de projection.
0,3/6

The Three Musketeers aka Les Trois Mousquetaires de Paul W.S. Anderson [2011]
Haletante nouvelle version cinématographique du roman d’Alexandre Dumas qui étonne par ses élucubrations. Un produit distractif et sans prétention. Un second rôle de charme joué par Gabriella Wilde.
4/6

Deadly Prey aka Ultime Combat de David A. Prior [1987]
Un chef-d’œuvre du prolifique monsieur Prior et, sans aucun doute, un des meilleurs du pire. Remake rambotisé de La Chasse Du Comte Zaroff qui comblera les amateurs de nanars.
3,5/6

Death Trance de Yûji Shimomura [2005]
Une quête initiatique surréaliste qui croit en intérêt au cours de la vision. C’est le seul film de Yûji Shimomura qui travaille principalement pour des jeux vidéo. Ce fait est évident et il faut regarder ce film dans cette optique.
3/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Mer 16 Mai - 21:28

The Daisy Chain aka Daisy d’Aisling Walsh [2008]
Une ambiance pesante réussie dans un film globalement ennuyeux.
1/6

War Horse aka Cheval De Guerre de Steven Spielberg [2011]
Steven Spielberg nous fait du Walt Disney avec un scénario issu d’un roman pour la jeunesse de Michael Morpurgo. La fin du film est un véritable soulagement après 146 minutes de mélo sirupeux.
2/6

Red Tails aka L'escadron Red Tails d’Anthony Hemingway [2012]
Premier long métrage d’un réalisateur de série Tv, cet épisode aérien de la seconde Guerre mondiale alterne scènes convenues et combats spectaculaires très hollywoodiens sur fond de lutte contre les préjugés raciaux.
3/6

Le Poil De La Bête de Philippe Gagnon [2010]
Un film canadien fantastique très classique dans sa conception. On y relate une histoire de lycanthropie au XVIIe siècle sans surenchère d’effets spéciaux ou d’éviscérations intempestives. Cette fantasmagorie paisible doit, probablement, paraitre ringarde aux yeux de la génération d’Underworld. Les acteurs utilisent un français québécois des plus compréhensibles à nos oreilles.
3,5/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Mar 22 Mai - 10:22

Fist Of The North Star aka Ken Le Survivant aka North Star - La Légende De Ken Le Survivant de Tony Randel [1995]
C’est bien dommage que Ken ait survécu.
1/6

Battle Force aka Battle Force, Unité Spéciale de Scott Martin [2012]
Encore un réalisateur qui commence (mal) dans le métier. Le manque de moyen financier n’excuse pas tout. Le tagline de ce film de guerre étant « The Worst Is Yet To Come », on a quelques craintes pour son prochain film en préproduction.
0,8/6

The Artist de Michel Hazanavicius [2011]
Une gageure réussie avec talent malgré un scénario un peu faible qui entraine des longueurs.
3,5/6

Red Rose Of Normandy aka Normandy de Tino Struckmann [2011]
Ce direct-to-video m’avait attiré par quelques vues sur les véhicules et les uniformes de la Seconde Guerre mondiale qui paraissaient particulièrement fidèles. Je n’ai pas été déçu sur ce point. Par contre, il y a l’intégralité du reste et, là, c’est très difficilement supportable. Tino Struckmann, ancien militaire et garde du corps, signe sa première réalisation dans laquelle il s’octroie le rôle principal. J’espère qu’il s’est fait plaisir mais c’est dommage pour les autres.
0,2/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Lun 28 Mai - 21:57

Moonrise Kingdom de Wes Anderson
Du pur Wes Anderson, une chronique "familiale" teintée de mélancolie et d'humour qui suit l'aventure de deux gamins qui ont une vie de merde et décident de prendre la poudre d'escampette sur une île. Ce qui déclenche la panique chez les adultes : Bill Murray, Edward Norton, Bruce Willis, Frances McDormand...un chouette casting auquel s'ajoutent plus tard Harvey Keitel, Tilda Swinton et l'habitué Jason Schwartzman. Le scénario est nettement plus structuré que ce à quoi Wes Anderson nous avait habitué et les gamins (incluant un camp de scouts) sont plutôt convaincants.
4/6

Dark Shadows de Tim Burton
C'est le coté soap opera qui a du le plus taper dans l'oeil de Tim Burton concernant la série qu'il adapte. On y retrouve tous les ingrédients (un duel familial, des personnages à peine caractérisés, un enchaînement de péripéties à vitesse grand V qui partent dans tous les sens) dans un emballage plutôt beau à regarder. Rien d'irrévérencieux ou d'original. Le tout est trop conventionnel, archiprévisible et flotte du gentillement sympathique à l'insupportable (la scène sur du Barry White). Dommage que le film n'ait pas plus porté sur la famille Collins, particulièrement bien castée, que sur l'histoire tarte à la crème du vampire et de la sorcière.
3/6

Men In Black III de Barry Sonnenfeld
Je ne sais pas si c'est le plaisir de retrouver le duo J/K après autant de temps ou bien l'idée de baser l'intrigue sur un voyage temporel, qui plus est dans une époque que j'aime bien, qui a emporté le morceau mais j'ai apprécié ce Men in Black nettement plus que le deuxième (et moins que le premier). Le bad guy ne vaut clairement pas l'E.T en peau d'Edgar, mais le propos est surtout d'explorer le passé de K, ce qui est très bien fait. Josh Brolin est convaincant en Tommy Lee Jones jeune et on a le droit en prime à un E.T qui peut voir les futurs alternatifs. Un film sans prétention qui aurait pu faire un bon DTV, mais que ça fait quand même plaisir de voir au ciné.
4/6

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Dim 3 Juin - 10:19

Albert Est Méchant d’Hervé Palud [2004]
Le dernier film, à ce jour, d’Hervé Palud. Peut-être a-t-il réalisé l’ampleur de la catastrophe. Même Michel Serrault n’est pas convainquant dans un rôle pourtant dans son registre. Arielle Dombasle a obtenue pour sa prestation le Bidet d’Or de l’actrice en 2005 et c’est amplement mérité. A noter le premier et dernier pas de Priscilla sur grand écran. Un film purement commercial fait sans goût et sans talent.
1/6

Ghost Machine de Chris Hartwill [2010]
Premier film pour un réalisateur britannique de séries Tv de peu d’expérience mais de talent. L’esprit vengeur d’une cyberterroriste met une bonne ambiance malgré un scénario peu original et des victimes aux caractères rebattus.
3,5/6

The Garden aka Le Jardin Du Mal de Don Michael Paul [2006]
Le diable est parmi nous avec un Lance Henriksen fidèle à son jeu d’acteur. Un direct-to-video sympathique et tranquille pour ne pas angoisser outre mesure sur une apocalypse biblique hypothétique.
3,5/6

The Gundown de Dustin Rikert [2011]
Un des pires, si ce n’est le pire, western que j’ai pu voir. Peter Coyote fait une brève apparition au début du film avant d’être descendu mais, à mon avis, il s’est suicidé de désespoir.
0,1/6

Virtuosity aka Programmé Pour Tuer de Brett Leonard [1995]
Un thriller de science-fiction qui se laisse regarder avec plaisir et sans surprise. C’est fade mais sans arrière goût.
3/6


Dernière édition par Prytwen le Lun 11 Juin - 9:53, édité 1 fois

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Nico le Dim 3 Juin - 19:58

Petite question : si ce week end je ne devais voir qu'un film, plutôt Avengers, Dark Shadows ou Prometheus ?
Nico
Nico
Sphinx Terre

Messages : 320
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Le Docteur le Dim 3 Juin - 22:16

Sans hésitation, les Avengers.

Prometheus
de Ridley Scott
Ce qu'on annonçait comme un retour aux sources de Ridley Scott n'est au final qu'un film lambda qui pâtit d'un bien mauvais scénario. Lorsque le suspens doit être installé, il s'étire pendant toute une première partie très longue et vide, qui ne parvient à maintenir un intérêt que grâce aux interprétations de Michael Fassbender, Charlize Theron et Noomi Rapace. Lorsque le faux suspens est éventé, on s'oriente vers une quête mystico-religieuse et un questionnement sur le rapport créateur/création. Un thème intéressant, mais traité avec des gros sabots et dilué dans la direction foutraque que prend le film. Le dernier tiers vire un peu au grotesque, moins que ce que le Hannibal que Ridley Scott avait commis dix ans plus tôt, mais dans le genre banalisation d'une grande figure du cinéma horrifique, le résultat est un peu le même. Hé oui, il y'a bien un lien avec Alien, mais rien que de penser à la manière dont le truc est introduit, on a un peu honte pour celui qui avait si bien réussi à mythifier la créature. A part les acteurs, reste une très belle scène avec le personnage de David.
2/6

Margin Call
de J.C Chandor
Une nuit en apparence comme les autres dans une banque d'investissement. Un employé a mis à jour un problème qui pourrait conduire à la faillite de l'établissement. Le seul moyen serait de refourger les titres incriminés (aka les subprimes) au plus vite pour limiter la casse, et ainsi démolIir durablement le système financier mondial. Le film raconte la nuit qui fera aboutir à cette décision. Il suit les employés, les patrons à différents niveaux afin de rendre une peinture fidèle des mécanismes et de l'engrenage qui a conduit à la crise qu'on connaît actuellement. Le tout est plutôt intimiste, très urbain (dans le sens où on voit beaucoup la ville la nuit) et parvient sans dédouaner les traders, à isoler le système tout en questionnant l'utilité d'hommes qui ont consacré leur vie à quelque chose d'aussi volatile, et qui au final n'auront que de l'amertume à en retirer. Kevin Spacey tient la dragée haute à une distribution à la hauteur (dont Stanley Tucci, Demi Moore, Jeremy Irons, Simon Baker, Paul Bettany et Zachary Quinto), dans une ambiance qui croise le Spike Lee de "la 25ème heure" et Sidney Lumet. Ca jargonne un peu, mais le néophyte en finance ne sera pas pour autant perdu.
4/6


Dernière édition par Le Docteur le Mar 5 Juin - 22:24, édité 2 fois

_________________
Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 940418breakingbad5
Le Docteur
Le Docteur
Gorgone Zola

Messages : 939
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 37
Localisation : L'université de l'Invisible

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Nico le Dim 3 Juin - 22:31

Le Docteur a écrit:Sans hésitation, les Avengers.

C'est ce qu'on s'était dit... merci Cool
Nico
Nico
Sphinx Terre

Messages : 320
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Prytwen le Lun 11 Juin - 10:00

The Woman In Black aka La Dame En Noir de James Watkins [2012]
Un film de la Hammer adapté d'un roman éponyme anglais écrit par Susan Hill. James Watkins, apparemment amateur de thriller horrifique, signe une angoissante aventure gothique. Un hommage au genre tant par le scénario très classique que par l’ambiance morbide.
4/6

Act Of Valor aka Acte De Bravoure de Scott Waugh et Mouse McCoy [2012]
Les Navy SEALs protègent l’Amérique des trafiquants de drogue sadiques et des djihadistes fanatiques. Premier long métrage pour les deux hommes qui nous proposent des combats réalistes et intenses. Le gros point noir de ce film est son discours politique manichéen et simpliste. A voir pour l’action mais certainement pas pour la réflexion.
3,5/6

Tomorrow, When The War Began de Stuart Beattie [2010]
Tiré d’une série de romans de John Marsden, qui est également coscénariste avec Stuart Beattie, cette bonne surprise américano-australienne bien rythmée et explosive est une première réalisation. Seules les scènes de palabres patriotiques et de dévouement finales ne sont pas bien venues. C’est un peu comme si le Club des Cinq partait en guerre, il y a même un chien, mais j’étais fan de d’Enid Blyton dans ma jeunesse.
3,6/6

Dawn Of The Dragonslayer aka Paladin - Le Dernier Chasseur De Dragons d’Anne Black [2011]
Une gentille historiette médiévale pour la première réalisation d’Anne K. Black. Absolument rien de novateur dans un honnête produit distractif tout public avec un dragon esthétiquement réussi.
2,7/6

Prytwen
Gorgone Zola

Messages : 900
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Méli-mélo de vos derniers visionnages - Page 10 Empty Re: Méli-mélo de vos derniers visionnages

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: 7ème Art :: Cinéma

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum