37 ans de cavale pour l’ennemi public numéro un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

37 ans de cavale pour l’ennemi public numéro un

Message  Han Solo le Dim 8 Déc - 10:50

le 3 décembre dernier, cela faisait 37 ans, jour pour jour, que le cochon gonflable s'était échappé lors de la séance photo de la pochette d'Animals

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cochons_de_Pink_Floyd

Le cochon original (en fait, une truie au nom d'Algie) fut conçu par Roger Waters, et fabriqué aux Pays-Bas en décembre 1976, en prévision des photographies pour la pochette de l'album Animals, qui évoque la division de la société en trois groupes : les moutons, suiveurs passifs, les chiens, gardiens et hommes d'affaires agressifs, et les cochons, riches et puissants.

Le ballon de 12 mètres de long, rempli d'hélium, devait survoler la Battersea Power Station, avec un tireur d'élite prêt à l'abattre s'il venait à s'échapper. Cependant, la photo ne fut pas prise le premier jour, et le second jour, personne ne lui ayant dit de revenir, le tireur n'était plus là. Profitant d'une rafale de vent, le cochon s'échappa, devenant rapidement invisible depuis le sol. Il fut détecté par des pilotes d'avion à 40 000 pieds d'altitude, et les vols à l'aéroport de Londres Heathrow furent annulés, le cochon se trouvant au beau milieu des couloirs aériens. Il poursuivit sa route vers l'est et finit par atterrir dans une ferme du Kent en pleine nuit.

Le cochon fut récupéré et réparé pour prendre finalement la photographie de la pochette, mais en ce troisième jour, le ciel était bleu et donc « ennuyeux ». Cependant, les photos du ciel du premier jour étaient bonnes : finalement, la pochette de l'album fut créée par le studio Hipgnosis à partir de photos des premier et troisième jours

cela faisait 37 ans que le cochon gonflable s’était échappé de la séance photo d’Animals, sous le prétexte fallacieux qu’il n’aimait pas les photos, et qu’il préférait son profil gauche, alors que le photographe s’obstinait à mitrailler son profil droit

à l’époque cette évasion avait fait couler beaucoup d’encre dans les journaux (les blog n’existaient pas encore) et ébranlé le gouvernement en place (mais que fait la police ? que fait le gouvernement ?), il y eu même des frémissements du côté de la couronne

un procès par contumance, mémorable, s’ensuivit, avec cet échange devenu célèbre et qui résonne encore dans les mémoires

- le procureur : ce cochon représente une menace pour la société et pour le trafic aérien, je vous demande donc d’être impitoyables dans votre verdict

lors de la seconde guerre mondiale, notre pays a utilisé des ballons captifs pour dissuader l’ennemi nazi de voler à basse altitude, c’était un élément de défense anti aérienne destiné à protéger Londres des bombardements, mais ce cochon là n’a rien d’un ballon captif : il s’est évadé !

l’avocat : mon client n’a rien fait de mal, il n’a rien à se reprocher, mon client est un honnête homme, un honnête cochon, un homme bon, un bon cochon, la bonté incarnée, intégralement bon, des pieds à la tête, de la tête à la queue en tire bouchon, et je le prouve : il est de renommé mondiale que : tout est bon dans le cochon

c’est à Amsterdam que le flying pig a été retrouvé, complètement stone, planant à des miles au dessus du sol, et ne jurant que par le psychédélisme, dans un monde qui ne l’est plus



Amsterdam :




retour au pays ?




Algie enchaînée :









Algie outragée, Algie brisée, Algie martyrisée mais Algie libérée :







Spoiler:




il s'agit en fait d'une publicité pour ce site :

http://www.ciwf.nl/nieuws/2013/11/hope-in-amsterdam/

http://www.ciwf.nl/




























ici Houston

vous êtes en danger

un cochon volant vous fonce dessus

- un quoi ?




















la chanson du 37ème anniversaire :


Oh Algie, Oh Algie, when will those dark clouds disappear
Algie, Algie, where will it lead us from here
With no loving in our souls and no money in our coats
You can't say we're satisfied
But Algie, Algie, you can't say we never tried.

Algie, you're beautiful, but ain't it time we said goodbye
Algie, I still love you, remember all those nights we cried
All the dreams we held so close seemed to all go up in smoke
Let me whisper in your ear
Algie, Algie, where will it lead us from here
Oh, Algie, don't you weep, all your kisses still taste sweet
I hate that sadness in your eyes
But Algie, Algie, ain't it time we said good-bye

With no loving in our souls and no money in our coats
You can't say we're satisfied
But Algie, I still love you, Baby, ev'rywhere I look I see your eyes
There ain't a woman that comes close to you come on baby, dry your eyes

But Algie, Algie, ain't it good to be alive
Algie, Algie, they can't say we never tried

Han Solo
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 37 ans de cavale pour l’ennemi public numéro un

Message  Han Solo le Lun 9 Déc - 10:33

quelques picture disc de Dark Side of the Moon :



- version "arc en ciel" (vaguement fluo)





- édition noir et blanc, les 2 faces sont différentes, avec un effet relief en 3D







- édition blanc et noir, idem







- version sans nom





- version planètes







- édition gourmande





- projet non retenu


Han Solo
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum