Les aventures inédites de James Bond (analyse de l'évolution bondienne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les aventures inédites de James Bond (analyse de l'évolution bondienne)

Message  Han Solo le Sam 3 Nov - 11:35

Ces 6 analyses ont été réalisées les 29/4/2009 29/4/2009 30/4/2009 27/8/2009 28/8/2009 et 7/3/2010



1/ Présentation générale :


Bien que précurseur avec Docteur No, James Bond a finit par suivre les modes :

- Blacksploitation (Vivre et laisser mourir).
- Kung Fu (L'homme au pistolet d'or).
- Science Fiction (Moonraker).
- Jason Bourne (et autres films réalistes à la "La mémoire dans la peau" : Casino Royale).

Sachant qu'en quelques films Harry Potter a battu la saga James Bond au box office, il était temps pour Bond de se harrypotteriser (en attendant de s'avatariser).

Car depuis GoldenEyes, James Bond est un dinosaure, mais il a raté Jurassic Park en 1993, Jurassic Park II en 1997, Jurassic Park III en 2001, et on est sans nouvelles de Jurassic Park IV donc même pour un petit rôle de figuration c'est pas gagné.

James a besoin d'un coup de jeune, mais comment moderniser Bond ? comment intéresser les ado boutonneux ? comment créer de nouveaux gadgets à une époque où les bébés naissent avec un téléphone portable - ordinateur - appareil photo - entre les mains ? une époque où le progrès s'accélère au point de tout rendre obsolète en moins de 6 mois (ce qui est inférieur au temps de tournage...).

C'est très simple, puisque ce qui marche en ce moment au box office c'est Harry Potter, Bond doit s'adapter avec de nouveaux gadgets inédits d'un genre nouveau, je propose donc que Q (oui oui, Q est de retour) donne à Craig, 1 baguette magique, 1 école des sorciers, 1 chambre des secrets, 1 prisonnier d'Azkaban, 1 coupe de feu, 1 ordre du phénix, 1 prince de sang-mêlé, 1 relique de la mort, et plein de formules magiques.

Ceci permettra certainement de conquérir un nouveau public et d'éviter les excès ou les invraissemblances des films de Pierce Brosnan, sachons changer de cap, du passé faisons table rase, en plus Harry Potter ça vient d'un roman donc c'est forcément bien.

Un sorcier chez James Bond ? mais c’est n’importe quoi ! me direz vous, ce serait oublier un peu vite que dans Vivre et laisser mourir il y a déjà du Vaudou, on pourrait donc imaginer un film où Bond aurait des expériences chamaniques qui lui permettraient d’exorciser ses démons, et de devenir, enfin ! le Bond que nous connaissons, je pressens Jan Kounen comme réalisateur.


2/ Première aventure (en 3 parties) :


JAMES BOND versus HARRY POTTER


Chapitre 1

Bond dormait, il faisait un cauchemar, revivant le jour où ses parents étaient morts dans un accident automobile, le laissant orphelin, et seul survivant, avec une petite cicatrice en souvenir.

Un hibou rentra par la fenêtre, déposa un magnétophone, et d’un coup de patte déclencha la touche marche, le hibou s’envola par où il était entré, et la voix de « M » retentit.

Bonjour James, votre mission si vous l’acceptez consiste à retrouver une coupe de feu qui contient des microfilms d’une valeur inestimable, soyez dans une heure à la gare de King’s Cross au quai 007 et n’éveillez pas l’attention des Moldus (les civils qui ne connaissent rien à l’espionnage).

Bond se rendit à la gare et monta dans le train, un adversaire l’y attendait, dénommé Red Grant, Grant se jeta sur Bond, qui riposta, un corps à corps s’ensuivi, puis Bond reconnu une vibration familière, le train venait de décoller, prenant son envol majestueux, Bond réalisa alors qu’il n’avait pas de parachute, au moment même où Grant était en train de l’éjecter hors du train, Bond tombait, il saisit le balais à réaction que lui avait confié « Q », tira à fond le manche à balais, et redressa sa trajectoire, puis le balais à réaction eu des ratés, Bond tomba à nouveau, et ce fut le choc.

A son réveil il était enfermé dans une pièce sombre en compagnie de Kissy Suzuki, donnez-moi les aiguilles à tricoter plantées dans votre chignon lui dit-il, je vais crocheter la serrure, ce ne sont pas des aiguilles à tricoter mais des baguettes magiques lui répondit-elle, trente secondes plus tard ils étaient libres, et goûtaient goulûment un bol de riz avec les baguettes.

La coupe de feu a été dérobée par un certain Lézanno, chinois jusqu’au bout des ongles, dit Kissy, ses hommes de main sont à moitié français et à moitié chinois, ils s’appellent Chow Bise et Shaw Devant.


To be continued.
James Bond will return.


Chapitre 2

Bond retourna au MI6 où « M » lui appris que Lézanno avait été vu à New York, dans Chinatown, Bond devait donc rejoindre sur place Felix Leiter, il pris son avion pour les States, content de retrouver Felix, un vieux copain qu’il avait connu à l’école des espions.

James arriva à Kennedy Airport à 15h00, et à 16h00 précises, il était à Chinatown où il commanda une tasse de thé avec un nuage de lait.

- Ça va pas fort on dirait, lui dit Leiter.
- J’ai pas le moral, répondit Bond.
- Pour ça je connais un type formidable, un grand sorcier indien, un chaman, plein de méditation et de sagesse, il s’appelle Kananga, je vais te le présenter.

Hugh ! James, dit le chaman Kananga, tu souffres à l’intérieur de toi, allonge-toi sur cette peau de bison et dis moi ce qui ne va pas, afin de trouver la paix intérieure.

- Vesper Lynd m’a trahi, je suis traumatisé.
- Continu.
- Je suis orphelin, c’est dur d’être un orphelin.
- Continu.
- Vesper Lynd m’a trahi, je suis traumatisé.
- Continu.
- Blofeld est mort, ma vie n’a aucun sens.
- Continu.
- Vesper Lynd m’a trahi, je suis traumatisé.

- Après t’avoir longuement écouté, je crois que Vesper Lynd t’as trahi et que tu es traumatisé, pour t’aider à trouver la paix intérieure je vais te donner des plantes médicinales que m’ont léguées mes ancêtres, c’est un antidépresseur fait uniquement avec des produits naturels et surnaturels, ça s’appelle du chocolat Vesper Lyndt, chaque fois que ton moral faiblira, tu mangeras un carré de chocolat Vesper Lyndt et tu pourras retrouver la paix intérieure, et maintenant nous allons entreprendre la danse de la pluie.
- Merci infiniment dit Bond, merci pour tout, mais je viens de Londres, et là bas nous n’avons nul besoin de danse de la pluie, il pleut de toutes façons, encore et encore.
- Dans ce cas James, va ! car tel est ton destin.

James Bond revient et il n’est pas content (avec son flegme britannique et la paix intérieure)
Bientôt sur vos écrans.


Chapitre 3

Une squaw s’avança avec un calumet de la paix, c’est la squaw au calumet de la paix dit Kananga, elle s’appelle Leeloo, dis-moi James, est ce que tu danses avec Leeloo ? Bond dansa puis il prit congé et retourna auprès de Leiter.

Moneypenny m’a demandé de lui ramener un souvenir de New York, dit James, je vais lui acheter un Lacoste, dépêche-toi, répondit Leiter, car nous devons partir pour Las Vegas, où nous attend un certain John Woo, John qui ? John Woo !

Bond et Leiter retrouvèrent John Woo qui faisait des grandes illusions à Las Végas, regardez ! un foulard, hop une colombe, une cigarette, hop une colombe, une pochette d’allumettes, hop une colombe, une carte à jouer, hop une colombe, je prends une James Bond girl, je la met dans la boîte, je ferme la boîte, je rouvre la boîte, hop une colombe.

Que savez-vous ? demanda Bond, vous arrivez trop tard, répondit Woo, l’homme que vous cherchez est parti pour Katmandou, Bond s’y rendit donc, après avoir fait ses adieux à Felix, il y rencontra le fakir Kamal Khan, quel est le mot de passe ? demanda Kamal, SMST42&24T répondit Bond, bienvenue à Katmandou Mister Bond, s’exclama Kamal, désolé de m’être montré aussi méfiant mais l’ennemi rode aux alentours.

Au même moment une scie venue du ciel, suspendue à un hélicoptère, fondit sur Kamal et le coupa en deux, Bond fit feu sur l’hélicoptère, qui s’écrasa et explosa, Bond se retourna vers Kamal, qui était à nouveau en un seul morceau, je vais vous transporter à l’hôpital dit Bond, ça va j’ai l’habitude, répondit Kamal, ça picote un peu mais c’est tout, quand à Lézanno, vous le trouverez à la salle de remise en forme et de muscu, il n’y en a qu’une seule dans toute la ville.

Bond rentra dans la salle de muscu, bonjour, c’est pour un massage, allongez-vous là lui dit l’hôtesse, le kiné va arriver, le kiné arriva, à quoi sert ce moteur ? demanda Bond, vous êtes sur une table d’étirement, répondit le kiné, puis il attrapa les poignets de Bond avec une chaîne qu’il fixa avec un cadenas, il fit de même avec les chevilles, avec ces cadenas et ces chaînes non truqués je vous mets au défi de vous évader, maudit espion, dit le kiné, et ce n’est qu’un début, Bond prisonnier fut alors emmené jusqu’à une centrifugeuse, toujours ligoté à sa table d’étirement, le moteur de la table démarra, tandis que la centrifugeuse se mettait à tourner, Bond était secoué, mais non agité, il sombra dans l’inconscience.

Le ronflement de la centrifugeuse ralentit, le moteur de la table d’étirement se tut, Bond se réveilla sans pouvoir dire combien de temps s’était écoulé.

- Où suis-je ?
- Comment ?
- OU suis-je ?
- La décence et la chartre du forum m’interdisent de répondre à votre question.
- Où suis-je ?
- Vous êtes toujours à Katmandou Monsieur Bond, et vous êtes libres, notre mission n’était pas de vous tuer mais de vous retarder, à présent Lézanno est hors de portée, vous ne le rattraperez jamais.
- Où est Lézanno ?
- Il est en orbite autour de la terre, il va jeter la coupe de feu dans le soleil et ainsi devenir le maître du monde.

Q, j’ai besoin d’une navette spatiale pour atteindre la base de Lézanno, c’est très urgent, désolé, dit Q, mais suite aux restrictions budgétaires je n’ai aucune navette spatiale à mettre à votre disposition, tout ce que je peux vous proposer c’est un scaphandre et une ceinture anti-gravité, votre ceinture anti-gravité est-elle fiable ? demanda Bond, presque, répondit « Q », presque, et d’ailleurs la navette spatiale est-elle fiable ? dites moi Q ce hibou me semble familier, que fait-il dans le labo ? ce n’est pas un hibou, c’est un drone.

Il faisait nuit, Bond débutait sa longue ascension, c’était une nuit sans nuage, Bond voyait les étoiles, elles se rapprochaient, d’après les calculs de « Q » il devait intercepter la trajectoire de la base de Lézanno, mais il ne la voyait pas, soudain il distingua une masse sombre en orbite, il était arrivé à destination, sans bruit il s’approcha d’une écoutille et l’ouvrit silencieusement, puis il coupa sa ceinture anti-gravité, mais la pièce où il se trouvait était en apesanteur, et Bond entra en lévitation.

Il passa dans une autre pièce et trébucha sur quelque chose, c’était un lutin, je suis le lutin de la coupe de feu, dit le lutin, on m’appelle petit grand homme, ne vous inquiétez pas je m’occupe de tout, vous vous êtes dérangé pour rien.

Le lutin était petit mais il avait un grand pouvoir, appelé la force, grâce à ce pouvoir la base spatiale retourna lentement sur terre et atterrit en douceur , Lézanno et ses sbires furent arrêtés, quand à la coupe de feu elle avait disparu, à sa place il n’y avait qu’un petit lapin, qui veut un lapin moutarde ? demanda Bond, pas moi répondit Mandrake, je ne mange jamais mon outil de travail.





1/ Présentation générale :


Le gros problème avec James Bond c'est les gadgets, à notre époque moderne tout le monde en a, et il devient difficile de se distinguer. La production a donc renoncé aux gadgets et propose un Bond réaliste, pourtant il restait un espoir.


2/ Deuxième aventure (en 3 parties) :


JAMES BOND versus MATA HARI (James Bond et la technologie)

Les Aventures de Mata Hari (vive le placement de produits).


Chapitre 1

Mata Hari entra dans le bureau de Aime, elle était vêtue d'une robe blanche aux contours ciselés qui laissaient deviner les reflets de sa peau.

Bonjour Mata Hari, dit Aime, j'ai une nouvelle mission pour vous, il s'agit de dérober la formule secrète de l'ingrédient mystère du Coca Cola.

Vous devrez vous méfier des agents étrangers, l'américain Vin xXx Diesel, une grosse brute qui s'habille en jeans baskets capuche casquette et se déplace toujours en skate-board, et le britannique Daniel 007 Craig, une grosse brute en smoking qui se déplace toujours en Aston Martin.

Maintenant, conclut Aime, passez chez Cul, qu'il vous équipe des derniers gadgets à la mode.


Mata Hari se rendit dans le laboratoire de Cul.

Bonjour Mata, dit Cul, tu es toujours aussi sexy à ce que je vois, j'ai de nouveaux gadgets pour toi.

- Ce chapeau Dior est équipé d'une mini caméra qui enregistre les visages et les empreintes rétiniennes.
- Ce soutient gorge Victoria's Secret est équipé d'une mini caméra qui enregistre les empreintes digitales.
- Ce string Victoria's Secret est équipé d'une mini caméra qui enregistre les dimensions et les caractéristiques d'un missile balistique intercontinental.
- Sur ce porte jartelle Victoria's Secret repose le dernier modèle de Walter PPK avec dispositif anti recul, tête chercheuse, et compensateur de vibrations.
- Ce rouge à lèvres écarlate contient un somnifère qui agit pendant 15 minutes, n'hésite pas si nécessaire à renouveler l'application.
- Cet étui à cigarettes permet le prélèvement et l'analyse ADN.
- Ce téléphone portable contient un spectrographe de masse, les résultats s'affichent immédiatement sur l'écran.
- Ce lecteur mp3 contient un scanner qui permet de capter les fréquences de la police et d'intercepter n'importe quelle autre conversation sur ondes radio.
- Et pour terminer, tu conduiras cette Rolls Royce rose, munie de tous les accessoires habituels, les commandes sont dans le tableau de bord.

Pourquoi une Roll Royce rose ? demanda Mata Hari, je t'ai déjà dit que je voulais une Lotus Esprit blanche, élégante, racée, et élancée.

- C'est un ordre de Aime, répondit Cul.

- Mata, dit Aime, les hommes préfèrent les femmes stupides, ne montrez pas que vous avez de l'Esprit, le rose vous ira très bien.

Il était temps pour Mata Hari de quitter les lieux, au volant de sa Rolls Royce rose.


Chapitre 2

Quand Mata Hari monta dans la Rolls, elle vit qu'il n'y avait ni pédales ni volant, juste un écran, un clavier, une webcam, un micro, et des haut-parleur, une voix s'éleva :

- Veuillez décliner votre identité.

- Hari, Mata Hari.

- Identification vocale confirmée, quel pilotage automatique choisissez-vous ? Mont Blanc ou Parker ?

- Mont Blanc.

- Quelle est votre destination ?

- L'usine Coca Colas de Plaisir, 78370 dans les Yvelines.

- Coordonnées GPS verrouillées, je vous souhaite un agréable voyage.

Le voyage fut un peu long, et quand Mata Hari sorti de la Rolls pour se dégourdir les jambes, elle fut accueillie à coup de Bellissima Bambina, de plus il n'y avait pas la moindre usine en vue.

- Mont Blanc où somme nous ?

- Nous avons traversé le Mont Blanc et nous sommes à Gênes, 16124 Italy.

- Mais enfin Mont Blanc, là où il y a Gênes, y'a pas Plaisir !

A ce moment l'image de Aime apparut sur l'écran de la Rolls.

- Bonjour Mata, bienvenue à Gênes, vous devez être un peu surprise, mais pour contrer nos ennemis nous devons éviter les fuites, et seul l'ordinateur de votre Rolls connaissait le but de votre véritable mission, il ne s'agit pas de trouver l'ingrédient mystère du Coca Cola, mais de trouver l'ingrédient mystère du Nutella, car les imitations ne lui arrivent pas à la cheville, il y a une usine Ferrero pas loin, Mont Blanc va vous y emmener.

Enfin arrivée à destination, Mata Hari s'introduisit subrepticement dans l'usine de Nutella, soudain une silhouette féminine s'interposa sur son chemin en s'exclamant.

- Je ne vous laisserai pas voler les secrets du Nutella !

- Qui êtes vous ? demanda Mata Hari.

- Je suis Wonder Woman, relookée par Frank Miller et Alan Moore, avec le costume en matériaux composites.

Ses seins pointaient comme des obus, la mini caméra pour missiles balistiques se mit en marche.

- Wonder Woman ? ça tombe bien ! dit Mata Hari, justement je voulais vous dire qu'un avion invisible ça se peut pas, vous décrédibilisez les super héros.

Wonder Woman se jeta sur Mata Hari, qui tomba dans une cuve de Nutella, Wonder Woman y sauta à son tour, le combat dans le Nutella pouvait commencer, c'était Victoria's Secret contre Wonderbra, Mata Hari arracha le bustier de Wonder Woman, puis lui envoya un Nutella tamagoshi, Wonder Woman répliqua par un Nutella tsunami, une bataille de boules de Nutella s'ensuivit, 30 minutes plus tard, épuisées, Mata Hari et Wonder Woman s'extrayaient de la cuve, entièrement recouvertes de Nutella.

- Comment allons nous enlever tout ce Nutella ? demanda Wonder Woman.

- Lèche moi ! répondit Mata.

(Bobine manquante.)


Chapitre 3

Après avoir léché tout le Nutella, Mata Hari et Wonder Woman découvrirent quelque chose de dur, c'était une perle de culture.

Un pot de Nutella sur un million contenait une perle de culture, qui donnait droit à une semaine de vacances à Courchevel tous frais compris.

Ca tombe bien, dit Aime, car il y a à Courchevel un homme qui connaît le secret du Nutella, il donne une réception au Crystal Palace, votre contact sur place sera un agent du MI6, un dénommé Mc Gregor, cet écossais travaille sous couverture comme moniteur à l'ESF.

Quand Mata Hari atteignit Courchevel, la célèbre station de ski était recouverte d'un épais brouillard, elle trouva l'ESF mais pas le Crystal Palace.

Ne vous inquiétez pas, dit Mc Gregor, le brouillard ça me connaît, je vais vous guider jusqu'au Crystal Palace, trouve t on en Écosse des montagnes enneigées ? demanda Mata, non répondit Mc Gregor, mais je me suis entraîné en faisant du ski nautique sur le Loch Ness.

Quand Mata fut arrivée au Crystal Palace, son hôte se présenta, Bonjour, je m'appelle Houtan, Laurent Houtan, dit : "le gorille", Bonjour répondit Mata, je suis une grande admiratrice du Nutella, et on m'a dit que vous étiez expert en ce domaine, c'est exact dit Houtan, mais profitez donc de la fête, nous en reparlerons demain.

Le lendemain Mata Hari et Mc Gregor se présentèrent au Palace et demandèrent à voir Laurent Houtan, il vient juste de partir répondit le maître d'hôtel, il se dirige vers le télécabine de Chenus, Mc Gregor et Mata chaussèrent leurs skis, arrivés au télécabine de Chenus ils virent Houtan qui bousculait les voyageurs et sautait le portillon, ils firent de même pour le rattraper mais trop tard, les portes de la cabine se refermaient, ils durent prendre la cabine suivante.

Arrivés en haut, Houtan avait déjà chaussé ses skis et se dirigeait vers le télécabine de Verdons, Mc Gregor et Mata le virent bousculer les voyageurs et sauter le portillon, ils firent de même pour le rattraper mais trop tard, les portes de la cabine se refermaient, ils durent prendre la cabine suivante.

Arrivés en haut, Laurent Houtan avait déjà chaussé ses skis et se dirigeait vers le télécabine de Jardin Alpin, Mc Gregor et Mata le virent bousculer les voyageurs et sauter le portillon, ils firent de même pour le rattraper mais trop tard, les portes de la cabine se refermaient, ils durent prendre la cabine suivante.

Arrivés en haut, le gorille avait déjà chaussé ses skis, Mc Gregor et Mata le poursuivirent, quand soudain une dameuse fondit sur eux, le gorille était aux commandes, Mc Gregor déchaussa, il n'arrivait pas a rechausser, Mata voulu l'aider, mais la dameuse se rapprochait, fuyez Mata, dit Mc Gregor, fuyez, puis il fut broyé par la dameuse et la neige se teinta de rouge.

Mata allait aussi vite qu'elle le pouvait et cherchait un refuge, elle aperçu une grange, c'était sa seule chance, en entrant dans la grange elle su qu'elle était tirée d'affaire.

La grange contenait une magnifique moissonneuse batteuse, avec sa moissonneuse batteuse Mata fonça sur la dameuse, les tôles s'enchevêtrèrent, le métal plia, Mata se jeta sur le gorille, que le formidable choc avait rendu mourant.

Gorille ! dis moi quel est le secret du Nutella !

Argh ! du savoir faire.
Argh ! des années d'expérience.
Argh ! de la patience.
Argh ! et beaucoup d'amour.
Argh ! tel est le secret du Nutella, qui lui donne cette saveur inimitable.




Jamais je ne vous laisserai voler les secrets du Nutella !


Scène coupée


Mata Hari et Wonder Woman s'extrayaient de la cuve, entièrement recouvertes de Nutella.

Han Solo
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures inédites de James Bond (analyse de l'évolution bondienne)

Message  Han Solo le Jeu 27 Nov - 6:32

le deuxième Batman de Nolan aura décidément fait un bien fou au cinéma, en distillant de l'imprévu dans les productions hollywoodiennes

après le Joker dans The Dark Knight, les héros et les vilains n'ont plus seulement de gros muscles, il ont aussi (enfin) de l'intelligence, mise au service de l'inattendu, que ce soit les gadgets qui foirent de Mission Impossible Protocole fantôme, l'identité secrète de Moriaty dans Élémentary (télévision), les retournements de situation du douzième Star Trek (cinéma), et enfin ce 23ème James Bond, où le peu glamour Daniel Craig s'efface derrière une histoire efficace riche en rebondissements, au point de n'apparaitre qu'en filigrane et c'est tant mieux

non seulement ce film est beau mais il est épique, incohérent : oui, réaliste : non, et alors ? on ne va pas au cinéma pour ça, ou sinon autant regarder le vingt heures sur son petit écran, celui là prétend être réaliste, mais le grand écran lui, est fait pour rêver, et en bigger than life

après avoir copié Jason Bourne (Quantum of Solace, Casino Royale), James Bond copie le Batman, et ça fait du bien

Han Solo
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures inédites de James Bond (analyse de l'évolution bondienne)

Message  Han Solo le Ven 10 Juil - 7:55

de quelle James Bond Girl s'agit il ?


Han Solo
Cyclopes, c'est long à fumer

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures inédites de James Bond (analyse de l'évolution bondienne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum